3 semaines de road trip en Californie

 

Après plus de 2 mois de road trip aux USA, nous avons passé nos 3 dernières semaines en Californie. Au programme les parcs nationaux, la côte pacifique et les grandes villes californiennes. Nous avions choisi de faire la Californie en fin de road trip, au mois de Septembre pour éviter les trop grosses chaleurs et le monde. En Californie, la diversité de paysages est immense, on traverse le désert, les forêts de Séquoia, on fait de la randonnées, on longe la côté Pacifique et on visite ses villes côtières… On en prend plein la vue en quelques semaines. C’est un road trip qui vaut vraiment le coup ! 
Je vous donne ici nos étapes dans l’ordre où nous les avons faites mais l’itinéraire est bien sûr modulable selon la durée et l’envie de chaque road trip. Nous étions en Arizona juste avant d’arriver en Californie, nous venions de la ville de Phoenix et nous sommes directement allés dans le parc national de Joshua Tree.

Joshua Tree

DSCF2003

J’en avais beaucoup entendu parlé et je l’avais surtout beaucoup vu sur les réseaux sociaux. Proche de Coachella et de Palm Springs, c’est un parc très prisé des influenceurs du monde entier. J’avais peur que ça soit surfait et pas du tout nature et authentique, et finalement c’était parfait. On y a passé une nuit en camping et une nuit autour pour visiter Palm Springs et c’était suffisant. Le parc est très grand mais c’est toujours un peu pareil. Il n’y a pas vraiment de randonnées comme en montagne ou de points d’intérêt qui nécessitent qu’on y passe plusieurs jours. Mais ce parc vaut la peine qu’on s’y arrête car ça change vraiment de tout ce qu’on avait pu voir jusqu’ici. Ce parc a été un lieu de retraite des hippies dans les années 70 et on retrouve un peu cet esprit dans les logements Airbnb loués à côté du parc.

DSCF2055

DSCF2056

Joshua Tree est situé au Sud Est de la Californie, à moins de 3h de San Diego et 2h30 de Los Angeles. C’est un Parc National donc l’entrée est payante, 30 dollars par véhicule ou incluse dans la carte annuelle America is Beautiful (80$). Je vous conseille d’entrer par l’entrée ouest, c’est à partir de là que la concentration d’arbres est la plus importante et la plus belle.

Ou dormir?

Il y a beaucoup de campings dans le parc. Attention selon les périodes de l’année, certains sont ouverts et d’autres fermés. Vous pouvez en réserver certains et d’autres sont « first comme, first served ». Nous avons dormi au Hidden Valley, pour 15 dollars la nuit. C’était très bien, à part qu’on a eu beaucoup de vent, mais le cadre était vraiment top, au milieu des roches et des arbres de Josué.

Que faire ?

Je ne vais pas être d’une grande aide car à part rouler, se poser, profiter des paysages, on a pas vraiment fait de trail. Il faisait chaud et nous ne sommes allés dans le parc qu’en fin de journée pour apprécier les belles lumières du soir. Ne manquez pas Hidden Valley, c’est un des plus beaux points du parc. Allez au Visitor Center, ils sauront vous dire quoi faire en une journée et vous pourrez prendre un dépliant et un plan.

DSCF1879

*****

Palm Springs

Palm Springs porte bien son nom. La ville, en plein coeur du désert, est typique et célèbre grâce à ces belles maisons d’architecte et au nombreux palmiers qui bordent ses routes. Nous y sommes allés une après-midi, histoire de voir si les photos qu’on avait vu représentaient vraiment la réalité. Et bien oui, on se croirait dans un film américain des années 70 !!! Palm Springs est à 1h00 de Joshua Tree NP et à 2h00 de Los Angeles.

fullsizeoutput_395e

Que faire ?

Il n’y a pas grand chose à faire, quelques heures suffisent mais vous pouvez choisir d’y séjourner, il y a pas mal d’hôtels sympas. Je vous conseille notamment le Saguaro, très coloré et cool. Parfois les nuits sont à moins de 100 dollars, et c’est plutôt un bon rapport qualité prix pour le lieu.

fullsizeoutput_3993

Ce qui vaut le plus le coup c’est le quartier : Indian Canyons Neighborhood avec ses nombreuses allées où les maisons sont toutes plus folles les unes que les autres. Les jardins parfaitement entretenus et les portes toutes différentes et colorées. On a passé un bon moment à arpenter ces rues, c’était le début de la Californie et ça nous a mis direct dans le bain !

DSCF1988

fullsizeoutput_399b

DSCF1972

fullsizeoutput_399a

Vous pouvez aussi aller voir des maisons ou des bâtiments à l’architecture connue comme Parker Palm Springs, Kaufmann Desert House, le City Hall, Korakia Pensione…

fullsizeoutput_3994

*****

San Diego

Après Palm Springs, nous sommes allés 2 jours à San Diego. J’ai d’ailleurs écrit tout un article sur nos quelques jours à San Diego avec mes bonnes adresses et ce qu’il y a à visiter.

*****

Los Angeles

Puis directement Los Angeles pour 3 jours. J’ai aussi écrit un article sur notre escapade à Los Angeles, je vous donne mes bons plans, mes bonnes adresses et notre programme en 3 jours. Je vous invite à aller le lire ici.

*****

Santa Barbara et San Luis Obispo

Sur la route en allant de Los Angeles à San Francisco ou alors l’inverse, arrêtez-vous quelques heures dans les villes de Santa Barbara et San Luis Obispo. Nous sommes restés quelques heures dans chacune d’entre elles mais nous n’y avons pas dormi.

Ces villes sont petites mais ont un vrai charme californien, je les ai trouvé très mignonnes.  Je n’ai rien de particulier à vous conseiller cependant voici quelques adresses pour manger :

San Luis Obispo 

  • Batch Ice Cream
  • Scout Coffee
  • Nourish

Santa Barbara 

  • Cafe Coffee
  • The Lark
  • Handlebar

*****

Sequoia National Park

Nous sommes arrivés à Sequoia National Park par la ville de Three Rivers car nous venions de la côte Pacifique. Cette étape était pour nous un rêve, nous adorons les forêts et nous avons été émerveillés ! Même si vous n’êtes pas adeptes de randonnées, il y beaucoup de trails très faciles où vous pourrez admirer les immenses séquoias. Ne manquez surtout pas ce parc si vous êtes dans le coin !

DSCF2926

Je ne vais vous parler ici que de la partie Sequoia National Park et non National Forest qui est plus au nord, car nous n’y sommes pas allés. Si vous avez le temps, je vous recommande d’y aller, surtout pour voir le Grant Tree et ses alentours.

Vous pouvez aussi vous rendre à King Canyon qui est le parc national juste à côté, vous avez le Visitor Center de Cedar Grove et des commodités pour dormir (lodge et campings).

Comment s’y rendre et où dormir ?

Situé au sud du Parc de Yosemite, Sequoia NP est à 4h30 de Death Valley National Park ou 4h00 de Los Angeles. Vous pouvez donc l’inclure facilement dans un road trip en Californie, que vous veniez de l’Est ou de l’Ouest. Ce parc est ouvert toute l’année, en haute saison et les week-ends, il y a beaucoup de monde et vous devrez emprunter des navettes pour les trails les plus célèbres vers le Giant Forest Museum. En hiver, le parc est enneigé et ça doit être vraiment magnifique, mais attention des routes peuvent être fermées, renseignez vous !

L’entrée, comme dans tous les parcs nationaux coûte 30 dollars ou 80 $ avec le pass annuel America is Beautiful. Si vous décidez de visiter plus de 2 parcs nationaux en Californie elle sera rentabilisée (par exemple : Joshua Tree, Sequoia et Yosemite)

Ou dormir?

Pour dormir, plusieurs options : en dehors du parc, vous trouverez des hôtels et des campings, mais je trouve plus sympa de dormir dans les parcs nationaux !

DSCF3055

Dans le parc, il y a de nombreux campings (4 ou 5 dans la partie sud et une dizaine dans la partie nord, à National Forest et King Canyon). Vous pouvez en réserver certains via le site : nps.gov ou vous y rendre directement, certains ont des emplacements « first come, first served ». Le prix maximum dans ce parc est de 22 $.

Nous avons dormi au camping Potwisha au sud du parc proche de l’entrée Ash Mountain. Ce camping était très bien, avec de l’eau, des toilettes, des tables de pique nique et de quoi faire un feu. Dans ce camping, il faut prendre ses précautions, car les ours sont proches et s’aventurent souvent dans ce coin. Nous en avons vu plusieurs lors de trail mais pas dans le camping.

Vous trouverez aussi un lodge Wuksaki lodge, les prix varient de 120 $ à 350 $. D’autres lodges se situent plus au nord, dans la partie de National Forest et King Canyon.

Les trails et points de vue

Vous trouverez plusieurs Visitor Center dans le parc dont celui de l’entrée sud : Foothills. Plus loin, proche des séquoias vous aurez aussi le Giant Forest Museum avec pas mal d’informations sur le parc et les arbres.

Generals Highway : la jolie route qui serpente dans les montagnes puis entre les séquoia. L’occasion de s’arrêter à différents points de vue pour admirer les montagnes, et de passer également parmi d’immenses séquoias.

fullsizeoutput_3bb8

Tunnel Log : un tunnel creusé dans un séquoia tombé sur la route. C’est une lieu assez connu, car très photographié. C’est amusant d’y passer avec sa voiture !

DSCF2999

L’incontournable General Sherman : séquoia de 83 mètres de haut, 11 mètres de diamètre et 1300 tonnes. C’est l’être vivant le plus volumineux sur la planète et sûrement le plus vieux, puisqu’il a plus de 2000 ans ! Vous pouvez aller le voir en vous garant dans un grand parking et en marchant quelques minutes. Si comme nous, vous souhaitez marcher un peu plus, je vous conseille le Congress Trail, très facile et bien indiqué. Environ 4 kms, en boucle, vous pourrez admirer de nombreux séquoias et avoir la chance, comme nous, de voir des ours !

DSCF2919

Le Moro Rock : ce dôme en granit de 91 mètres de hauteur est un beau point de vue sur la vallée et les montagnes. Vous monterez environ 400 marches pour atteindre le sommet. Un parking se situe juste en bas mais vous pouvez faire un trail juste avant qui y conduit et le combiner avec le Bear Hill en vous garant au parking du Giant Forest Museum.

fullsizeoutput_3c41

Big Trees Trail : cette boucle de seulement 1 km se situe près du Giant Forest Museum. C’est un tout petit trail mais vous y verrez de très beaux séquoias. A faire donc !

Crescent Meadow : plusieurs trails partent de ce parking, situé après le Tunnel Log en suivant la route sur la gauche. Vous pouvez juste choisir de marcher un peu comme nous et de rejoindre Tharp’s Log, cette petite cabane construite contre un séquoia tombé. Vous pouvez aussi choisir de marcher plus longtemps et d’emprunter le High Sierra Trail pour bivouaquer plusieurs jours (97kms). Sur le petit trail menant à la cabane, nous avons croisé 2 ours, ça vaut donc le coup de s’y aventurer un peu !

Cette liste de choses à voir et à faire est bien sûr incomplète mais je pense que c’est déjà pas mal sur un ou deux jours pour s’imprégner de l’ambiance du parc, voir de très beaux séquoias et peut-être quelques animaux sauvages !

*****

Yosemite National Park

Le parc national de Yosemite est un parc très connu et visité des USA. Souvent une étape incontournable d’un road trip en Californie, comme pour contraster radicalement avec la Pacific Coast et les grandes villes. Yosemite est comme un bol d’air frais après un passage dans la Death Valley ou dans l’effervescence d’une grande ville californienne.

DSCF3388

Situé dans les montagnes de la Sierra Neva, Yosemite est le 2ème parc le plus ancien des USA (après Yellowstone). Il accueille plus de 5 millions de visiteurs chaque année et ça se ressent ! J’ai trouvé qu’il y avait vraiment beaucoup de monde ! C’est le parc où j’ai le plus ressenti ça je crois. Ça pose d’ailleurs de gros problèmes environnementaux l’été. Nous nous sommes donc levés tôt pour profiter du parc tranquillement. En journée, il faut s’armer de patience pour trouver une place dans les parkings.

fullsizeoutput_3c53

Comment s’y rendre?

Le parc se situe au dessus de Sequoia National Forest, c’était donc logique pour nous d’enchaîner ces 2 parcs. Le parc se situe à 3h de route de la Death Valley, 2h30 de Sequoia NP et 3h de San Fransisco.

Il existe quatre entrées principales qui permettent d’accéder au parc par la route, mais attention l’entrée située à l’est n’est ouverte que de fin mai à mi-novembre en raison de la neige. L’entrée du parc est à 30 $ et incluse dans le pass annuel America is Beautiful (80$).

DSCF3154

À l’intérieur du parc, il est possible d’utiliser les navettes dans la vallée de Yosemite et à  Wawona et Tuolumne Meadows (uniquement l’été). Le parc est très fréquenté et les places pour se garer sont rares l’été. Anticipez donc !

En hiver, attention à la neige, munissez vous de chaînes et évitez les campings en altitude !

fullsizeoutput_3c45

Ou dormir ?

Vous trouverez dans le parcs plusieurs lodges et campings. Attention à réserver à l’avance, ce parc étant très fréquenté.

fullsizeoutput_3c46

Il y plus d’un dizaine de campings, alors vous aurez le choix. Nous avons opté pour le camping et avons dormi au Crane Flat. Ça nous a coûté 26 $ la nuit, on y a dormi 2 nuits. Il y a des toilettes, de l’eau, mais pas de douche et la nuit en septembre il fait froid ! Equipez vous donc en conséquence. C’est à 20 minutes de voiture de Yosemite Valley et proche de la Tioga Road. Je regrette de ne pas avoir pris une nuit plutôt du côté de Tuolumne meadows sur la Tioga Road car j’ai trouvé cet endroit magnifique.

Vous pouvez aussi choisir de dormir au Yosemite Bug Lodge Mountain Resort, ça a l’air plutôt cool je trouve. C’est un peu à l’extérieur, mais le cadre est sympa : des grandes tentes dans la forêt ou des chambres. Les prix varient entre 80 $ et 150 $.

Vous pouvez aussi choisir de faire du camping sauvage, il faudra demander un permis.

Les points d’intérêt et randonnées

Glacier Point

Notre premier arrêt a été du côté de Glacier Point. Là bas, nous sommes allés voir le point de vue : Glacier Point avec sa magnifique vue sur le Half Dome. Puis nous avons fait 2 petits trails.

fullsizeoutput_3bf8

Sentinel Dome : 1h00 aller/retour : 3,8 kms. Départ du parking de Sentinel Dome sur la route pour Glacier Point. Vous aurez une belle vue panoramique sur le sommet du Sentinel Dome.

fullsizeoutput_3bee

fullsizeoutput_3c48

Taft Point : 1h00 aller retour, 4,5 kms. Même départ que Sentinel Dome, du parking. Une superbe vue sur le rocher El Capitan.

Panorama Trail : une longue randonnée de 5h et plus de 13 km de marche mais tout en dénivelé négatif. Vous partirez de Glacier Point et descendrez dans la Yosemite Valley. L’idéal étant de laisser sa voiture à Yosemite Valley et de prendre la navette pour le départ à Glacier Point. Nous ne l’avons pas faite car Ben souffrait du genou et 13 kms de descente c’était un peu risqué. Mais je vous la conseille vraiment, vous aurez une vue sur le Half Dome, Yosemite Falls, Vernal et Nevada Falls ainsi que sur toute la vallée.

Yosemite Valley

Capture d’écran 2019-09-22 à 11.16.53

Yosemite Valley est le lieu le plus connu et touristique de Yosemite. C’est ici que la plupart des photos connues sont prises. Et c’est ici aussi que vous trouverez, les boutiques, restaurants, hôtels…

Pour nous pas de chance, toutes les cascades étaient presque sans eau, et le lac miroir aussi ! Pour voir les célèbres cascades de Yosemite, l’idéal est de s’y rendre début de printemps pendant le fonte des neiges.

Je vous conseille quand même quelques arrêts sur le route et quelques trails.

Tunnel View et Valley View : 2 points de vue très connus et superbes au lever du soleil.

fullsizeoutput_3c4f

fullsizeoutput_3c00

El Capitan : arrêtez vous sur le bord de la route et observez les courageux qui escaladent ce célèbre rocher, c’est impressionnant !

Les cascades de Yosemite : elles étaient asséchées quand nous y sommes allés, mais je vous conseille d’aller les voir et même de faire le trail conduisant au Columbia Rock. Arrêtez vous à l’arrêt de navette 7 et parcourez environ 2 kms, vous aurez une vue imprenable sur la vallée de Yosemite.

Mirror Lake : ce lac se situe au bout de la vallée de Yosemite. Vous pouvez vous garer au parking jusqu’à 10h00 ou alors prendre la navette et vous arrêter à l’arrêt 17. Vous effectuerez une boucle de 3 kms sans dénivelé. Nous avons trouvé le lac asséché et on était bien déçus mais tant pis ! Apparement c’est très joli, je vous le conseille donc !

DSCF3409

Le long de la Tioga Road

Olmsted Point : ce point de vue se situe sur le bord de la route, vous pourrez surplomber un paysage calcaire et minéral !

May Lake : ce petit tail conduit à un joli lac de montagne. Le trail est facile et se fait en 1 petite heure. Vous pouvez y bivouaquer en demandant un permis.

Tenaya Lake : ce lac est sur la Tioga Road, il est très beau. Vous pouvez y pique niquer sur une belle plage entourée de sapins.

fullsizeoutput_3c44

Tuolumne Meadows : Ces grandes prairies entourées de sapins sont vraiment très belles. Nous les avons découverte à la fin sur la route de sortie du parc quand nous nous sommes dirigés vers le lac Tahoe. Nous avons regretté de ne pas y avoir passé une journée. Une prochaine fois peut être !

*****

Le lac Tahoe  

A seulement 2h30 au Nord de Yosemite NP, le lac Tahoe est une merveille de la nature. Il est vrai que je m’attendais à trouver un peu plus petit, plus sauvage et que j’ai été un peu déçue d’y trouver une véritable ville avec de grands complexes hôteliers, des chaines de restaurants… Il faut croire qu’en haute saison, le lac attire beaucoup de monde et surement aussi l’hiver pour le ski. C’est le plus grand lac de montagne d’Amérique du Nord.

fullsizeoutput_3c91

Comment d’y rendre et où dormir ?

En voiture, lors d’un road trip dans le Nevada ou en Californie. Vous pouvez y accéder par le Nevada, de la ville de Reno (50 min) ou Virignia City qui ne sont pas très loins. Vous pouvez aussi y aller de San Francisco qui n’est qu’à 4h de route du lac.

En avion de l’aéroport de Sacramento (800 euros l’aller retour de Paris) ou de celui de San Francisco (300 euros l’aller retour en juin de Paris avec Lufthansa).

Pour dormir, vous avez plusieurs options : les complexes hôteliers, les motels, les logements Airbnb ou le camping. Nous avons opté pour un motel très bon marché mais bien placé. Nous n’avons pas pu aller en camping, il faisait 5 degrés la nuit. Faites attention donc à prendre ce critère en considération, au lac Tahoe il peut faire chaud comme très très froid même en été. Nous y étions au mois de Septembre.

3 Peaks Resort : 70 euros la nuit en juin

Motel Lake Ridge : 40 euros la nuit

Postmarc Hotel and Spa : 60 euros la nuit

Les points d’interêt

Emerald Bay, un très beau point de vue sur le lac. Je vous le conseille au coucher du soleil  avec vue sur Fanette Island.

Si vous avez le temps, vous pouvez rouler autour du lac sur la route panoramique (attention, elle fait quand même 120 kms)

Sand Harbor Beach : sur la côte est du lac. Cette plage est vraiment très belle. Vous pouvez y pique niquer, vous baigner et plonger. L’eau y est superbe !

Secret Cove :  une des plus belles plages du lac Tahoe en dessous de Chimmey Beach (qui est aussi une très jolie plage)

Après notre étape au lac Tahoe, nous sommes retournés dans le Nevada pour une après-midi, à Virginia City, une ville hors du temps ! On a adoré.

*****

Sacramento

Nous y sommes juste passés une après-midi. A 2h du lac Tahoe et à seulement 1h30 de San Francisco, cette ville est une étape sympa si vous souhaitez relier ces 2 points. Nous avons adoré visiter la vieille ville, c’est très ambiance cow boy et vieille Amérique. Je vous la conseille si vous traversez la ville pour vous rendre sur la côte californienne.

*****

Santa Cruz

Nous avons choisi de faire San Francisco à la fin car nous prenions l’avion pour le Mexique. Nous sommes donc volontairement passés à côté pour nous diriger vers la côte pacifique, pour y revenir en fin de road trip.

Santa Cruz se situe au sud de San Francisco (1 bonne heure de route).  Petite étape sympa avant ou après le parc naturel de Big Sur et Monterey. Nous y avons dormi 2 nuits, car nous sommes arrivés tard la première nuit. Nous sommes allés au camping Henry Cowell Redwoods State Park Campground et nous avons payé 36 dollars la nuit. Il faut savoir que la Californie c’est très cher ! Finis les campings à 15 dollars la nuit comme en Oregon et bonjour les camping aux alentours de 50 dollars ! Ca nous a d’ailleurs plombé un peu le budget : entre les nuits, la nourriture et le coût de la vie.

A Santa Cruz, ne manquez pas la fête foraine en bord de mer, typiquement américaine. Elle n’est pas extraordinaire, mais une petite ballade le long du Boardwalk vous plongera dans une ambiance très californienne.

DSCF3619

UNADJUSTEDRAW_thumb_6839

Downtown : le centre ville de Santa Cruz avec Pacific Avenue et ses boutiques. Cette ville est plutôt petite et se visite très bien en une seule journée en combinant la plage et les rues commerçantes. Nous avons mangé à Wholefood Market ce jour là, je n’ai donc pas vraiment d’adresse food sympa à vous recommander.

La plage de Capitola : à 15 minutes du centre de Santa Cruz, cette plage aux maisons colorées est très agréable pour aller déjeuner en terrasse avec vue mer, ou alors profiter des joies du bord de mer.

UNADJUSTEDRAW_thumb_6821

UNADJUSTEDRAW_thumb_6826

UNADJUSTEDRAW_thumb_6822

*****

Monterey et Big Sur

Les points d’intérêt

En partant de Carmel by the Sea, longez la côte et arrêtez vous à ces quelques beaux points de vue. Vous ne serez pas déçus ! La route est très belle et tout le long, même en roulant, on en prend plein la vue. Je ne suis pourtant pas si objective que ça sur ce coin des USA, car j’ai préféré la route longeant le Pacifique en Oregon et les paysages côtiers que nous avons vu. Mais si vous ne faites que la Californie de ce côté des USA, vous serez sûrement conquis et émerveillés !

Capture d’écran 2020-02-18 à 21.17.36

En une après midi, vous pouvez faire ce trajet et vous arrêter à ces différents points de vue. Mais je vous conseille si vous avez le temps de dormir dans le parc d’état de Pfeiffer Big Sur. Pensez à réserver votre emplacement, car nous n’avons pas trouvé de place dans les campings de parc. Sauf en camping privé à 70 dollars la nuit, mais nous n’avions pas envie de dépenser une telle somme pour poser notre tente !

  1. Point Lobos
  2. Bixby Bridge
  3. Pfeiffer beach
  4. Mcway Falls
  5. Big Creek Cove Vista Point

DSCF3663

DSCF3675

*****

San Francisco

Dernière étape de ce road trip en Californie : San Francisco. Je prépare un article sur mes meilleures spot photos ainsi que mes bonnes adresses.

 

J’espère que cet article vous aura plu et sera utile à tous ceux qui bientôt vivrons aux aussi de beaux moments en Californie ! Nous avons volontairement fait l’impasse sur la Death Valley, le détour était trop important, et nous n’avions pas envie de revivre de grosses chaleurs surtout après celles qu’on voit eu en Arizona juste avant. Mais je vous conseille bien sûr si vous le pouvez, de l’inclure dans votre road trip. 

 

Coralie

 

Retrouvez nos autres articles sur les USA :

Boston en famille

City trip à Los Angeles

City Trip à San Diego

New-York en famille

Mes immanquables en Arizona

Road trip en Utah : partie 1partie 2

Crazy Las Vegas

Bonnes adresses à New-York

Camper aux USA  : mode d’emploi

City guide à New-York

 

 

 

 

Laisser un commentaire