Mes immanquables en Arizona

Après notre passage en Utah, nous voilà en route pour l’Arizona. C’est notre étape avant de rejoindre la Californie. Nous ne nous sommes pas vraiment attardés en Arizona car la chaleur était vraiment trop intense et nous avons donc fait l’impasse sur le sud et le parc de Saguaro que je vous invite à visiter si vous n’y allez pas en été. Vous pouvez aussi aller voir les chutes d’Havas  ça à vraiment l’ait magnifique (mais pour nous le détour était trop important). Nous sommes donc juste allés dans les lieux immanquables de l’Arizona.

Monument Valley

A cheval entre l’Utah et l’Arizona, Monument Valley est une étape incontournable de tout road trip dans l’ouest américain. Ces paysages connus de tous, ont été la scène de nombreux films : Forrest Gump, Il était une fois dans l’Ouest, Thelma et Louise, Cars… Le site fait partie d’une réserves de Navajos (peuple apparenté aux apaches et vivant dans le Nord Est de l’Arizona). Cette région désertique appartient au plateau du Colorado.

DSCF1110

Comment s’y rendre?

Monument Valley est à est moins de 3h du Grand Canyon, à 2h d’Antelope Canyon et à 4h du parc de Zion. C’est donc une étape incontournable si vous faites ces autres étapes.

L’entrée au point de vue connu est payante, 20 dollars je crois. Nous ne l’avons pas payé nous sommes arrivés plutôt tard et le guichet était fermé. Ce lieu ne fait pas partie des parcs nationaux ou d’état, il appartient aux Navajos et donc il faudra s’acquitter de cette somme.

Vous pouvez accéder à Monument Valley en voiture et même parcourir les plusieurs kilomètres de pistes non goudronnés avec votre véhicule. Il y a cependant des tours qui sont organisés pour le faire en 4×4. C’est beaucoup plus pratique qu’en voiture, vous accéderez à plus de coins sympas et à des zones interdites aux touristes sans guide. Mais cela a un coup, n’hésitez pas à négocier, les prix peuvent tomber en dessous des 50 $ par personne. Nous ne l’avons pas fait car nous ne sommes venus à Monument Valley que pour dormir et admirer le lever du soleil.

Où dormir

Nous avons dormi au camping The View, c’était cher pour un camping mais au moins vous êtes face à la vue sur Monument Valley et ça vaut vraiment le coup ! Le prix est autour des 40 dollars pour une tente, vous avez aussi des emplacements pour vans et camping cars mais aussi des petites cabanes en bois, ainsi qu’un hôtel. Il faut réserver bien à l’avance pour les chambres et cabines car ça part très vite.

Vous pouvez aussi dormir un peu plus loin, il y a autres campings dont un KOA et aussi peut être d’autres hôtels. J’avoue ne pas être très renseignée là dessus.

DSCF1094

Mon expérience à Monument Valley 

Prendre la photo mythique au Forrest Gump point. L’endroit est indiqué sur le GPS et vous ne pourrez pas le rater, pas mal de monde fait une photo à cet endroit. C’est en arrivant à Monument Valley par le nord.

DSCF1339

DSCF1365

Admirer le coucher et le lever de soleil à côté de l’hôtel The View

Ce point de vue est un des meilleurs pour avoir la célèbre vue sur Monument Valley, il y a du monde au coucher de soleil mais ça fait partie du truc ! Par contre au lever du soleil, on était nettement moins nombreux !

DSCF1116

Coucher de soleil

DSCF1205

DSCF1253

DSCF1256

Glen Canyon

A 2h00 de Monument Valley, nous sommes allés passer 2 jours autour du Lac Powell. Je dois avouer que je n’ai pas trop aimé. Il y a beaucoup de monde, la ville de Page n’a aucun charme, c’est très désertique, et la nature est vraiment dénaturés par l’homme (centrale à charbon, pylônes électriques partout, barrage, nombreux hôtels, tours operator…). Si vous souhaitez vraiment visiter Glen Canyon et le Lac Powell, je pense que c’est mieux de vous éloigner de Payer. Sauf pour voir Antelope Canyon, lieu incontournable de toute personne qui fait ce road trip. Nous avons tenté de vivre l’expérience autrement et un peu hors des sentiers battus.

Le mois d’Aout et le dernier week-end des vacances d’été n’ont pas aidé à supporter le monde et la chaleur mais bon pas le choix ! Je pense donc qu’à une autre période ça doit être totalement différent.

Nous avons dormi 2 nuits au camping primitif Lone Rock sur la plage du Lac Powell. C’est un camping où chacun se met où il veut sur la plage. Vous avez accès à des toilettes, de l’eau et des douches de plage. La nuit coûte 14 dollars et vous pouvez venir sans réservation et payer directement sur place à la borne placée à l’entrée. Attention à ne pas vous embourber dans le sable, on a été très nombreux à faire cette bêtise. Ça nous est arrivé une fois mais pas 2! Car après avoir creusé en plein soleil, on a fait beaucoup plus attention après !

Nous nous sommes contentés de visiter Antelope Canyon hors de sentiers battus et d’aller voir le spot Horseshoe Bend. Je vous raconte tout ça !

Antelope Canyon autrement

Antelope Canyon est ce lieu si touristique que personne ne manquerait lors d’un road trip en Arizona. Pourtant, pour nous impossible de payer le prix pour être entassés avec une tonne de monde, et devoir faire la queue pour une photo. De toute façon, deux semaines avant j’ai regardé et c’était complet. Il faut vous y prendre à l’avance si vous souhaitez y aller. Le prix est de 60 dollars et si vous avez de la chance ou si vous êtes prévoyant, vous pouvez choisir votre créneau horaire.

En arrivant au Lac Powell, nous avons été surpris par le nombre de tours operator qui proposaient cette visite. On a vu les nombreuses voitures garées sur les parkings, les bus touristiques et on s’est dit que ça devait être l’horreur. On a décidé de le faire différemment, et surtout plus sportivement. Je vous raconte donc notre expérience hors des sentiers battus.

Nous avons loué des kayaks ! Oui oui, on s’est chauffé à faire plusieurs heures de kayaks pour atteindre Antelope Canyon par l’eau. J’avais vu cette option sur des blogs et j’avais trouvé ça cool, même si les 4h à pagayer m’avaient plutôt refroidi !

Le dimanche matin à 9h00 nous étions à la Marina de Antelope Point pour louer nos kayaks. Vous tapez dans votre GPS ou sur Google Maps : Antelope point marina et ça vous y conduira directement. C’est à 10 minutes de Page à peu près. On a loué des kayaks simples, c’était une première pour nous (on avait fait trois ou 4 fois du double). On les a pris pour 5h soit la demi journée selon les loueurs pour 30 $ par kayak. On nous a dit qu’il fallait 5h pour faire ce que nous nous apprêtions à faire. Franchement, j’avoue avoir eu peur de ne pas y arriver, j’ai aucune force dans les bras !

fullsizeoutput_3817

On était motivés à fond, le loueur nous a indiqué de rester à gauche des bouées et à un moment se s’engager dans le canyon qui se resserre un peu. C’est très simple, il y avait pas mal de monde sur l’eau, même à 9h mais on était dimanche fin Août. Le loueur peut vous donner un plan au cas où. On a été plutôt efficaces sur l’aller, on a doublé tous les kayaks et paddle sur notre chemin, je voulais des photos sans personne (ça m’a donné de la force!). On a mis 1h20 pour atteindre l’endroit du canyon où il faut garer son kayak et marcher un peu. Normalement, on estime à 2h l’aller en kayak jusqu’à ce point. Donc je trouve que c’est bien de prévoir 5h ça permet de faire des pauses, de se baigner un peu et de prendre son temps.

Nous avons donc garé nos kayaks sur la petite plage et nous avons marché un peu, environ 20 minutes. C’était magnifique, on était presque seuls et la lumière était pas mal. On est allés jusqu’à ce que ça ne soit plus possible à cause de la boue. Attention à ne pas y aller quand l’eau est haute car je pense que ça ne serait pas accessible, ou après de la pluie, ça risque d’être trop boueux.

Après avoir marché un peu, on a repris nos kayaks et on est repartis, un peu plus tranquilles cette fois. Le retour a été très dur pour moi, j’avais très mal aux bras et il y avait des bateaux qui nous ont fait des vagues sur la dernière demi-heure. On s’est donc arrêté plusieurs fois dont une où on s’est baigné un peu.

Je vous conseille de faire des pause sinon c’est quand même un peu long et sportif. Si vous n’en avez jamais fait ou si vous ne vous sentez pas, évitez alors. Car il faut savoir que c’est faisable mais que c’est quand même long. Je ne regrette pas du tout d’avoir un peu souffert, c’était sublime et je n’aurais vraiment pas voulu voir Antelope Canyon autrement ! On a donc mis un peu plus de 4h avec la marche mais en 5h je pense que c’est faisable aussi !

Horseshoe Bend : ma déception

On a failli oublier d’y aller c’est en voyant les panneaux que je me suis souvenue que c’était là bas vers le Lac Powell. Comme un signe qu’on aurait peut être pas du y aller. Malgré ma mauvaise expérience, ce site vaut le coup qu’on s’y arrête car c’est très beau mais disons que dans certaines conditions ça gâche un peu le plaisir et le charme.

fullsizeoutput_3814

Le nom de ce lieu vient de la forme que prend la Colorado River autour du gros rocher, une forme de fer à cheval ! Le site se trouve à quelques minutes de la ville de Page, près de l’autre site connu Antelope Canyon. Je vous conseille donc de faire les 2 et d’aller au Lac Powell par la même occasion. Ne venez pas ici juste pour ça!

L’accès est depuis très peu de temps payant : 10 $, pour accéder au parking et au site. Le parking se situe en bas et vous devrez marcher quelques minutes pour atteindre le point de vue. En été, la montée du retour est assez rude quand le soleil tape !

Nous y sommes allés pour le coucher du soleil, histoire de n’avoir pas trop chaud et d’avoir une belle lumière. Et quelle erreur !!! Il y avait un monde fou, je n’ai jamais vu ça sur un site touristique. Une vraie foule, les gens criaient, couraient, se penchaient le long de la falaise. Tout le monde voulait son selfie et basta ! Triste que les lieux naturels en soient désormais réduits à ça ! A une simple photo pour les réseaux sociaux. Combien n’admiraient même pas le paysage et la vue, combien ne pensaient qu’à réussir une plus belle photo que celles déjà sur les réseaux?! Sans parler des déchets que les gens ont laissé sur le site en repartant.

Bref tout ça pour dire que le tourisme de masse et le tourisme digital commencent à gâcher bons nombres de lieux, et surtout de sites naturels. Je trouve que ça n’a plus aucune charme et que le site s’en trouve gâché. Ça va surement d’aggraver avec les années et c’est bien triste, alors si vous y allez hors saison et tôt le matin, peut être que vous pourrez alors profiter du site dans toute sa splendeur !

fullsizeoutput_3818

Grand Canyon

Surement l’un des lieux touristiques les plus connus des USA et même au monde. Situé dans le Nord Ouest de l’Arizona, il est une étape indispensable d’un road trip entre Californie et Arizona. Ce site est classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO et accueille plus de 6 millions de visiteurs chaque année. Le parc national est si grand qu’on a pas trop senti le monde. C’est très étendu et donc vous pouvez admirer le canyon tout le long et avoir parfois la vue rien que pour vous.

Comment s’y rendre et où dormir ?

Le Grand Canyon se situe à 4h de Las Vegas et à 2h des parcs nationaux Zion et Glen Canyon. Ce parc est assez facile d’accès que vous veniez du Nevada ou de l’Arizona, il n’est pas très loin. Pour entrer, il vous faudra payer 30 dollars par véhicule ou alors vous munir du pass annuel America is Beautiful (80$).

grand-canyon-classic-map

Vous avez différentes entrées, selon l’endroit d’où vous venez. Nous sommes arrivés par la route 64 et avons commencé par le point de vue Desert View à l’Est du parc. Vous pouvez également arriver par la route 67 au Nord ou par le Sud.

fullsizeoutput_385a

On pourrait penser que les distances sont courtes d’un point à l’autre mais attention le parc est très grand et de l’entrée Est au Visitor Center vous aurez tout de même 35 minutes de route.

Nous avons dormi au camping du parc : Mather Campground. Il est immense : plus de 300 emplacements. Attention tout de même à anticiper votre venue en réservant car il y a beaucoup de monde dans ce parc. Nous avions réservé via le site recreation.gov. Le prix de la nuit est de 19 dollars et pour quelques dollars de plus vous pourrez vous doucher et faire une machine. Vous trouverez aussi à côté un lodge et un supermarché. Le camping était très bien, au milieu des arbres et les emplacements sont grands.

fullsizeoutput_3861

Le parc est très bien équipé, étant très touristique, vous trouvez pas mal d’hôtels et de lieux pour vous restaurer. Je ne les ai pas testé je ne peux donc que vous faire part du camping.

Que voir et faire ?

Il faut savoir que la plupart des déplacements dans le parcs pour accéder aux points de vue et randonnées se font en navettes. Au début ça peut paraître un peu complexe mais il vous suffit de demander une carte du parc avec les trajets de bus expliqués. Il faudra vous garer aux parkings du Visitor Center et prendre la navette de votre choix, selon votre destination. Il y en a plusieurs, elles sont de couleurs différentes et pour les horaires vous pouvez demander au Visitor Center.

Nous avons décidé d’aller voir le lever de soleil au Yaki Point, nous avons du nous lever tôt pour prendre une des premières navettes aux alentours de 5h00 du matin. Nous avons laissé notre voiture sur le parking et avons pris la navette correspondante au point de vue. Le trajet a duré environ 20 à 30 minutes et nous étions ainsi à l’heure pour voir le soleil se lever. Nous avons ensuite fait le retour à pied, nous avons eu la chance d’y croiser des wapitis juste à côté de nous. Ce point de vue est aussi le lieu de randonnées assez faciles.

fullsizeoutput_3875

fullsizeoutput_3884

fullsizeoutput_3881

Grand Canyon est un parc où vous trouverez beaucoup de trails à faire. Nous n’avons pas eu le temps de rester dans ce parc trop longtemps nous n’en avons donc pas fait, mais je vous invite à vous renseigner et à regarder sur la carte de trail, vous aurez le choix ! Attention tout de même à prendre en compte le fait qu’à l’inverse de randonnées classiques, beaucoup descendent dans le canyon, il faudra donc remonter ensuite. Pensez bien à prendre de l’eau et à ne pas trop vous fatiguer pour la remontée (c’est des dangers de ce parc).

Vous pouvez également louer des vélos et emprunter l’un des nombreux parcours prévus. Beaucoup de gens font ça, je trouve ça cool ça change des autres parcs nationaux !

fullsizeoutput_3883

J’espère que ces quelques étapes en Arizona vous auront plu. Il y en a bien sûr beaucoup d’autres, ça nous donnera l’occasion d’y retourner ! Malgré la beauté des paysages, c’est pas l’état que j’ai préféré, surement parce que c’est très touristique, qu’il faisait très chaud et que ça manquait un peu d’arbres pour moi ! Cet avis n’est que le mien, nous en avons quand même pris plein les yeux et nous nous sommes régalés ! 

Coralie

 

Suivez nous sur Pinterest en rejoignant notre compte : lien ici, ou en épinglant les photos présentes dans tous nos articles, dans vos tableaux Pinterest.

 

 

 

 

 

2 commentaires sur “Mes immanquables en Arizona

Laisser un commentaire