Road trip en Utah. Partie 1

L’Utah était notre 7ème état à visiter durant notre road trip de 3 mois aux USA. Ça nous a bien changé des états du Nord Ouest, où nous étions habitués aux douces températures et aux grandes forêts de conifères. On imaginait l’Utah comme sauvage et désertique et nous avions vu juste. Entre rivières, montagnes, formations géologiques, déserts et magnifiques randonnées nous allions être servis ! Après quelques jours à Las Vegas, nous avons commencé notre exploration de l’Utah par Kannara Falls. Nous avons pris une claque, c’était tout simplement génial !

Kannara falls

DSCF9513

A 2h00 de Valley of Fire et à moins d’1h de Zion National Park, se cache une randonnée un peu secrète et magnifique. Pour avoir la chance de s’y aventurer, il faudra payer un permis via le site internet de Kannara Falls. Ce permis coûte 12 dollars, il n’est pas remboursable. Vous pouvez le prendre sur le net ce que je vous conseille ou alors sur place mais vous prenez le risque que ça soit complet. En effet, seulement 150 personnes sont autorisées à visiter Kanarra Falls chaque jour : le site pour le permis.

On se sent donc privilégiés quand on a la chance d’avoir son permis et qu’il fasse beau. La randonnée est impossible les jours de pluie et même souvent les lendemains d’orage. Comme ça se passe dans l’eau les 3 quarts du parcours, il est très dangereux de s’y aventurer à cause des flash floods. Ces crues soudaines et éclairs qui font monter l’eau très rapidement et sont très dangereuses ! Renseignez vous donc sur les conditions météo de la veille et du jour même.

Cette randonné nécessite des chaussures d’eau, nous avons acheté des baskets à Walmart la veille au prix de 10 dollars chacun. C’est l’idéal de faire ça, car elles nous ont servi pour d’autres randonnées aquatiques.

DSCF9524

Le parcours dure environ 3h00 aller retour, avec la majeur partie dans l’eau. Il y a peu de dénivelé, environ 250 m et il faudra marcher 7 kms aller retour. L’intérêt principal de cette randonnée est bien sûr les deux chutes au milieu du canyon orangé. C’était vraiment sublime, surtout avant 10h du matin quand la lumière n’est pas trop forte et que les couleurs sur la pierre changent petit à petit.

DSCF9600

Il faut quand même savoir que l’eau est glacée et que parfois il est difficile de rester les pieds dedans. Nous avons très mal aux pieds mais une fois la randonnée terminée c’était oublié ! On a croisé pas mal de beaux papillons, et du coup j’ai fait quelques photos !

DSCF9542

*****

Zion National Park

Deuxième étape en Utah, le parc national de Zion. J’en ai souvent entendu parlé, j’ai beaucoup rêvé sur les photos et nous y voilà ! Plus de 2 millions de touristes visitent Zion chaque année et c’est vrai qu’on a remarqué qu’il était vraiment très prisé. Il a été classé 3ème parc national le plus visité des USA. Le parc est ouvert toute l’année et nécessite de payer 30 dollars l’accès ou de posséder le pass annuel America is Beautiful que nous avions acheté au début de notre road trip pour 80 dollars (super rentabilisé après plus d’une dizaine de parcs nationaux).

DSCF9623

Couvrant une superficie de 593 km2, le parc est célèbre pour ses profonds canyons creusés par la Virgin River. Il est constitué de zones désertiques, de zones montagneuses et de zones boisées. Il y a pas mal d’animaux à Zion, on a croisé des biches, des dindes, des écureuils, des oiseaux, des lapins…

DSCF9707

A Zion vous ne pouvez pas circuler avec votre voiture. Il faudra vous garer, soit à l’extérieur du parc, soit dans les différents parkings. Le mieux restant celui du Visitor Center juste à l’entrée. Nous avons laissé notre voiture là bas, le temps de faire nos randonnées.

Le Visitor Center ouvre à 8h du matin et ferme à 19h en été et à 18h le reste de l’année. Vous y trouverez toutes les informations sur le parc, les campings, le journal avec les randonnées à faire et tous les renseignements nécessaires à la visite. Vous avez aussi une boutique avec des libres, des souvenirs, des vêtements et des friandises. Juste à côté il y a le bureau des permis, pour demander un permis de faire du camping sauvage dans le parc. Nous n’en avons pas fait, je ne connais donc pas les conditions et les tarifs.

Zion-Canyon-WEB

Le transport

Comme je le disais plus haut, il faut prendre la navette du parc pour se rendre au Lodge, au musée ou aux différentes randonnées. Le premier bus démarre à 6h du matin du Visitor Center de l’entrée sud du parc, le dernier est à 21h15 au dernier arrêt tout au Nord du parc : l’arrêt 9. A L’automne, les horaires changent et le bus comment à 7h du matin et termine à 19h30. Nous avons eu un bus très rapidement à chaque fois, je dirais qu’en été il passe toutes les 5 minutes.

Où dormir

L’hébergement est possible à l’intérieur du parc au Zion Lodge à l’arrêt de navette numéro 5. A l’entrée du parc, vous trouverez aussi de nombreux hôtels. Le parc dispose également de plusieurs campings :

  • Watchman campground qu’il est possible de réserver 6 mois à l’avance. Il y a 178 emplacements, le prix est de 20 $ et des 30 $ avec électricité.
  • South campground qu’il est possible de réserver 14 jours avant. Il y a 121 emplacements disponibles pour un tarif de 20 $.
  • Lava Point campground : c’est un camping gratuit, sans eau, ni aucune facilité à part des toilettes sèches. Il n’y a que 6 emplacements et le camping se situe au nord est du parc (assez loin de la scenic drive)

Nous n’avons pas pu dormir dans l’un de ces campings car ils étaient tous complets, même plusieurs semaines à l’avance. J’ai donc réservé un emplacement sur le site Hipcamp où des particuliers proposent des bouts de leur terrain dans des fermes, ranch… Le ranch où nous avons dormi était à l’extérieur du parc à environ 40 minutes de route. C’était pas l’endroit le plus pratique mais par contre c’était magnifique ! Un champ à perte de vue avec les falaises rouges autour, une voie lactée visible dès 21h sans aucune pollution lumineuse. Un vrai coin tranquille, pour 30 dollars la nuit. Le lien : Hipcamp.

fullsizeoutput_3544

Il y aussi la possibilité de demander des permis pour faire du camping sauvage. Il faut s’adresser au bureau à côté de visitor center de Zion Canyon. Les prix varient entre 15$ pour 2 personnes à 25 $ pour une dizaine. Vous pouvez les demander également en ligne sur le site : www.nps.gov/zion.

fullsizeoutput_354f

Les randonnées

Dans le parc il y a plusieurs randonnées célèbres et magnifiques, nous en avons choisi deux mais il y en a d’autres comme :

  • Observation Point : 13 kms pour environ 6h de marche et 650 m de dénivelé
  • Weeping Rock : 600 mètre, 30 minutes pour 30 m de dénivelé
  • Emerald Pool trail : 1,6 kms, 1h00 pour 61 m de dénivelé
  • Hidden Canyon trail : 4 kms, 2h30 pour 260 m de dénivelé

Vous pouvez trouver toutes les randonnées et les informations dans le journal donné à l’entrée du parc ou au Visitor Center. Nous avons choisi les 2 randonnées les plus populaires du parc car nous ne restions pas très longtemps et nous avions envie de voir l’essentiel. Je vous en parle juste en dessous.

fullsizeoutput_3532

Angels’ landing

Randonnée la plus populaire du parc. Plutôt difficile au départ de l’arrêt de bus numéro 6 The Grotto. 4h00 aller retour avec un dénivelé de 450 m et 8 kms. Vue sur le canyon de Zion. Plutôt technique sur la fin, la randonnée est très bien aménagé, le sentier est bétonné et la partie abrupte est équipée de chaîne pour se tenir. Si vous avez vraiment le vertige, passez votre chemin, certains passages sont proches du vide. Mais la vue en vaut vraiment la peine ! C’est ce qui fait la renommée et le succès de cette randonnée, c’est le dernier kilomètre plutôt raide en s’aidant des chaînes.

fullsizeoutput_3515

fullsizeoutput_34f6

A faire tôt le matin ou en fin de journée pour admirer la lumière du soir sur la canyon. Il y a beaucoup de monde et ça peut être un peu galère pour emprunter les passages avec la chaîne car c’est étroit et on ne passe pas à plusieurs à la fois. De plus, en été il fait chaud, ça grimpe alors évitez les heures les plus chaudes. Nous avons commencé à marcher à 16h00 et si j’avais su nous y serions allés un peu plus tard car nous l’avons faite plutôt rapidement et nous n’avons pas eu une très belle lumière.

DSCF9679

fullsizeoutput_34be

The Narrows

Randonnée aquatique très célèbre. Elle s’effectue les 3 quarts les pieds et même parfois les jambes dans l’eau. C’était unique, une superbe expérience et des paysages à couper le souffle. La rivière coule au milieu d’un canyon grandiose et la randonnée se passe dans cette rivière. L’eau est plutôt froide mais franchement rien d’insurmontable, on s’y habitue vite !

DSCF9793

Vous devez prendre la navette et aller jusqu’au dernier arrêt le numéro 9 Temple of Siwnawava.

On a réutilisé nos chaussures achetées la veille pour Kannara Falls, et ça nous a bien servi ! On a mis 3h00 pour faire ce trail mais nous marchons plutôt vite et même en faisant pas mal d’arrêt photos et une petite pause, nous n’avons pas mis les 4h00 indiquées par le Visitor Center. Je vous conseille donc de prévoir 4h00 pour effectuer ce trail plus 1h00 de transport aller – retour en navette. La randonnée fait 8 kms aller retour et il n’y a pas de dénivelé, tout se fait plat dans l’eau.

Dès le début du trail, on est impressionnés par les lieux ! Mais petit à petit, le canyon devient de plus en plus impressionnant et les falaises de plus en plus haute. Le canyon se resserre et la lumière devient plus belle, rendant ce lieu complètement hors du commun.

DSCF9853

Je ne vous recommande pas ce trail avec de jeunes enfants car parfois l’eau est un peu profonde et ça peut être physique et dangereux. Je ne vous recommande pas non plus d’y aller entre 10h et 16h, c’est envahi. Je n’ai jamais vu ça dans une randonnée! Nous étions contents d’y être allés à 8h00 car en repartant sur le chemin du retour nous avons croisé tellement de monde ! Ça gâchait totalement la magie des lieux et ça rendait le trail pas du tout agréable pour ceux qui le commençaient. Ils étaient obligés d’attendre pour traverser l’eau et laisser sans cesse passer les autres. Si il y a bien un trail à faire tôt c’est celui là, ne pas commencer après 8h00 est mon conseil le plus précieux !!! Car à partir de 10h, voilà à quoi ça ressemble !

DSCF9926Attention aussi à ne pas faire ce trail les lendemains de pluie ou les jours de mauvais temps, c’est très dangereux car il peut y avoir des « flash floods » (crues soudaines), très communes ici et qui sont très dangereuses ! Elle est interdite par les rangers si c’est trop dangereux. Renseignez vous bien au Visitor Center avant de l’entreprendre.

*****

Bryce Canyon

A 2h00 de au Nord Est de Zion, Bryce Canyon est un parc moins touristique et plus tranquille que les autres. Pourtant il vaut vraiment le coup qu’on s’y arrête.

fullsizeoutput_3578

Le parc est connu pour ses formations géologiques composées de roches colorées aux formes coniques et âgées de plusieurs millions d’années. Les hoodoos (cheminées de feu), en font la célébrité du parc.

Une journée suffit pour visiter le parc mais je vous conseille de voir le lever du soleil sur les Hoodoos ! Magnifique!

fullsizeoutput_35c2

Comment s’y rendre ?

Au Nord Est de Zion National Park à 1h30 de voiture. Vous pouvez y aller lors d’un road trip dans l’ouest américain ou alors lors d’un road trip entre Utah et Colorado. Vous pouvez aussi y accéder en atterrissant dans la ville de Salt Lake City qui est à 4h15 de route ou de Las Vegas qui est à 4h30.

L’accés est payant : 30 dollars mais avec le pass America is Beautiful (80 $) il est compris dedans. Comme pour tous les parcs nationaux, nous avons très rapidement rentabilisé cette carte. 

fullsizeoutput_3553

Où dormir ?

Il y a deux campings dans le parc : North Camprground et Sunset Campground. C’est des campings avec et sans réservation : 1er arrivé, 1er servi. Quelques emplacements sont disponibles sur le site recréation.gov.  Un des deux était fermé pendant qu’on y était. On a choisi de prendre un camping en dehors du parc sur réservation. Je l’ai réservé la veille pour ne pas être obligé de venir tôt choisir un place dans le campground du parc. Nous avons pu ainsi arriver à 13h. Nous avons dormi au Pines Camping à 10 minutes du parc, il y avait des douches, la Wifi et une laverie pour 30 dollars la nuit. 

Bryce Canyon Lodge : situé en plein coeur du parc national. Les prix sont élevés, autour des 250 euros la nuit. 

Les points d’intérêt et randonnées

brca_nps_sunrisesunsetpointsmap_small

A l’entrée du parc on vous donnera, comme dans tous les parcs nationaux, une map et un journal. Dessus vous trouverez toutes les infos sur le parc mais aussi toutes les randonnées classées selon leur difficulté. 

fullsizeoutput_35b6

Nous avons choisi de parcourir la route principale et de s’arrêter à chaque point de vue. Dans l’ordre en partant du Visitor Center : 

  • Sunrise Point et Sunset Point 
  • Inspiration Point
  • Natural Bridge 
  • Agua Canyon 
  • Ponderosa Canyon 
  • Black Birch Canyon 
  • Rainbow Point et Yovimpa Point (fin du parc) 

Les randonnées

Sunset to sunrise : au départ du parking de Sunset point : 1,6 kms en 1h00 sans dénivelé. 

Navajoo loop trail : le plus populaire des trails. C’est celui qu’on a choisi de faire. On l’a couplé avec Queens Garden trail et on a marché entre 2 et 3h pour une distance de 4,6 kms et un dénivelé de 183m. Vous pouvez choisir de n’en faire qu’un des deux si vous le souhaitez. Il se fait au départ de Sunset Point et se termine à Sunrise Point, vous devrez ensuite marcher un petit peu pour retrouver votre voiture à Sunset Point. 

fullsizeoutput_35bb

Rim trail : entre 1,6 kms et 17,7 kms selon la longueur du trail que vous choisissez. Entre 1h et 7h de marche avec un dénivelé de 360 m. 

Fairyland loop trail : 13 kms, entre 4 et 5h de marche pour un dénivelé de 523 m. Trail moins fréquenté sur Navajoo loop. Départ de Fairyland Point ou du nord de Sunrise Point. 

Peekaboo loop trail : vous pouvez combiner ce trail à Navajoo loop en 3 à 4h pour 7,8 kms et 482 m de dénivelé. Le départ se fait de Sunset Point. 

Mon conseil pour une journée à Bryce Canyon

Admirer le lever du soleil à Inspiration Point. Faire un des trails au choix, je pense que le mieux est d’inclure Navajoo loop trail (pour une petite marche avec Queens Garden ou pour une marche plus longue avec Peekaboo loop). Marcher de préférence après avoir vu le lever du soleil : moins de monde et moins chaud ! Parcourir la route principale en voiture et s’arrêter à tous les points de vue. En fin de journée si l’envie vous prend : faire un autre trail, puis aller pique niquer vers Sunset Point et admirer les jolis couleurs du ciel. 

fullsizeoutput_35b2

fullsizeoutput_3599

fullsizeoutput_35b4

 

J’espère que cet article sur notre road trip aux USA vous aura plu et vous aura peut être donné envie de visiter ces merveilles à votre tour.

Coralie

 

Suivez nous sur Pinterest en rejoignant notre compte : lien ici, ou en épinglant les photos  présentes dans tous nos articles dans vos tableaux.

 

 

 

2 commentaires sur “Road trip en Utah. Partie 1

Laisser un commentaire