Un week-end à Venise sans se ruiner

 

Qui n’a jamais rêvé de visiter Venise ? On est déjà très nombreux à s’être rendu au moins une fois là bas. La preuve, moi c’était la deuxième fois ! Pourtant à la base je n’étais pas très attirée par ce genre de destination et pourtant j’ai beaucoup aimé y retourner. Ce qui me déplait en revanche, c’est que cette ville est beaucoup trop touristique, l’affluence n’est absolument pas assez régulée et les bateaux de croisière affluent chaque jour. Une nouvelle taxe va être mise en place à l’entrée de la ville pour éviter que la ville ne s’essouffle, mais je ne pense pas que cela dissuadera beaucoup de monde. On trouve beaucoup d’adresses attrape touristes et pour ce deuxième voyage à Venise, nous avions envie de fuir un peu la foule et de passer 2 jours à moindre coût, mais sans se priver ! Je vous donne tous mes bons plans et adresses pour passer un week-end agréable à Venise. 

 

fullsizeoutput_1c30

Quelques chiffres

Venise est composée de 121 petites îles séparées par un réseau de canaux et reliées par 435 ponts (rien que pour ça c’est ville est vraiment unique en son genre!). 261  905 personnes vivent à Venise et 30 millions de touristes visitent la ville chaque année.

Plus de 1300 restaurants, presque 400 hôtels, il n’est pas facile de s’y retrouver et surtout de ne pas se ruiner dans une ville où à chaque coin de rue ça sent la pizza et où l’on tente de vous attirer à l’intérieur.

DJI_0160

Comment s’y rendre à moindre coût ?

L’avion : en vous y prenant bien à l’avance, vous trouverez des vols aller retour pour moins de 100 euros au départ de Nice au mois de septembre avec Easy Jet. Le plus avantageux étant bien sûr d’y aller hors saison et hors vacances scolaires : Octobre et Avril me semblent être de bons mois. J’y suis allée en Mars et même si il faisait un peu froid, c’était très agréable et moins bondé et nous avions payé 60 euros chacun pour un aller retour avec Easy Jet.

Pour un week-end au mois d’Octobre au départ de Paris avec la compagnie Easy Jet, vous n’aurait à débourser que 70 euros pour un aller retour et un trajet d’une durée d’1h30. Un bagage à main devrait suffire pour une petite virée de 2 jours ! Oui Venise en 2 jours c’est parfait pour visiter et flâner dans les ruelles de la ville.

Pour se rendre dans Venise de l’aéroport : les bus ACTV circulent entre l’aéroport Venise-Marco Polo et la Piazzale Roma pour 8 euros l’aller simple et 15 euros  l’aller-retour. Il y a des bus toutes les 15 minutes et le trajet dure un peu plus de 2à minutes.

Vous pouvez prendre aussi un Water bus de la société Alilaguna. Cette alternative au bus est longue (plus d’une heure de trajet), mais agréable puisque vous voyagez sur l’eau. Un aller simple coûte 15 euros et un aller retour 27 euros. Si vous réservez en ligne, les billets sont un peu moins chers. Les Water bus partent toutes les heures, il y a plusieurs lignes, vous pouvez regarder ce que Google Maps vous recommande selon où vous voulez vous arrêter.

La dernière option qui est la moins chère, c’est le train. C’est un peu plus compliqué par contre, car pour se rendre à la gare de Venise-Mestre il faut d’abord prendre un bus. Le bus, qui va à la gare coûte 3 euros et pour 1 euros de plus vous pourrez vous rendre en train à la gare de Venise Santa-Lucia.

Je ne vous recommande bien sûr pas un trajet en taxi, Uber ou taxi boat, car ici je vous donne mes conseils pour un voyage à moindre coût.

Le bus : il est un moyen économique de voyager en Europe même si le trajet est beaucoup plus long qu’en avion. Pour moins de 100 euros de Nice avec Flixbus, il est possible de faire un aller retour pour Venise, le trajet dure environ entre 11h et 13h pour un aller simple.

Le train : les trajets en train sont plutôt chers et longs mais c’est un moyen de transport écologique alors si vous y tenez vraiment vous pouvez trouver des trajets simples de Nice pour 90 euros avec Omio.

La voiture : nous y sommes allés en voiture et nous nous sommes garés dans un parking dans la ville de Mestre à côté de Venise. Nous sommes allés au parking Europa, pour 15 euros les 24h, nous avons donc payé 30 euros pour 48h. C’était un très bon plan car le parking était sécurisé et avec un bus nous avons pu rejoindre rapidement Venise. Nous avons ensuite pris un bus pour 1,50 € juste en face du parking et qui nous a amené à Venise en 15 minutes environ.

Venise peut être une étape d’un road trip en Italie comme pour nous, mais venir à Venise en voiture je vous le déconseille, ça vous coûterait bien trop cher.

 

Où dormir ?

Le but de cet article est de vous proposer un week-end pas trop cher à Venise, je ne vais donc pas vous conseiller ici les plus beaux hôtels de l’île ! Mais ils ont au moins le mérite d’être pratiques et pas très onéreux. De toute façon, quand on visite Venise, le but n’est pas de rester à l’hôtel mais de visiter un maximum et donc d’être dehors.

Les prix les plus élevés sont en Septembre, je vous conseille donc si vous souhaitez éviter les vacances d’été d’attendre le mois d’Octobre ou les mois d’Avril et Mai. Vous trouverez des prix encore moins cher en Mars bien évidemment et hors week-end ça va de soit.

Les logements Airbnb sont plutôt chers dans le centre de Venise et pas toujours très beaux et confortables. Vous trouverez des prix allant de 70 € à 150 € la nuit en week-end. Je vous recommande plutôt les hôtels du coup. Nous sommes allés à l’hôtel Caneva et nous avons payé 60 euros la nuit, l’hôtel n’était pas très moderne et il n’avait qu’une étoile mais la chambre était très grande, la salle de bain neuve et très fonctionnelle et surtout la localisation était parfaite : 5 minutes du Rialto à pied. L’emplacement est vraiment un point fort de cet hôtel car ça nous a permis de poser des choses, de venir chercher une veste ou de se reposer une heure quand nous en avions envie. Pour 120 euros le week-end, j’ai trouvé que c’était vraiment très bien.

L’hôtel Ca’ Del Sol Venezian’est certes pas très joli mais il est en plein centre et la nuit ne coûte qu’entre 70 et 90 euros pour fin Juin ou mi Août par exemple. 

L’hôtel Leonardo est dans le quartier de Cannaregio, qui est un quartier typique et plutôt tranquille. Très proche du centre, vous trouverez des chambres à 90 euros la nuit, ou moins chères si vous souhaitez partager la salle de bain. L’hôtel semble très correct pour le prix.

Bon plan : si vous êtes comme nous, que vous ne prévoyez pas trop vos voyages à l’avance, je vous conseille l’application Hotel tonight. C’est une application sur laquelle vous pouvez réserver un hôtel au dernier moment pour le soir même. Vous y trouverez de beaux hôtels avec des réductions (ce sont les chambres invendues du jour qu’ils mettent à la vente avec un pourcentage de réduction). Vous pourrez avoir par exemple une belle chambre pour une centaine d’euros au lieu de 150 € ou 200 €.

Vous pouvez aussi choisir de dormir à Mestre et de venir ensuite en bus ou en train en moins de 15 minutes. Il y a des bus toutes les 10 minutes et vous trouverez des hôtels pas très chers et de meilleur standing. Après, ça n’est pas pareil que de loger dans Venise c’est certain car forcément vous perdez un peu de temps dans les transports et pour le soir ça n’est pas très pratique de rester tard en ville.

Il y a aussi l’option du camping, qui elle est forcément la moins chère de toutes mais aussi la moins sympa. Cette option n’est possible que si vous venez en voiture et que Venise est une étape de votre road trip. Ça peut être une bonne option cependant si vous avez tout votre matériel et que vous souhaitez vraiment réduire les frais de logement. Il y a le camping Venezia, qui est accessible en bus de Venise, pour un tarif d’un vingtaine d’euros l’emplacement d’une tente. Il y en a d’autres que vous pouvez les trouver sur le net.

fullsizeoutput_1ab7

Comment se déplacer ?

Le vaporetto à Venise, c’est un peu particulier pour circuler, c’est vraiment typique de cette ville. Pas de voiture, de bus, de taxi, de vélos, de scooters. Juste des bateaux qui vont d’îles en îles. Vous pouvez ainsi prendre des vaporettos, l’équivalent de nos bus ou tramways mais sur l’eau. Il y a plusieurs lignes différentes : un ticket à l’unité coûte 7,50 euros l’aller par personne et dure 75 minutes.

fullsizeoutput_1c6f

Si vous prévoyez de le prendre souvent je vous conseille bien évidemment les pass illimités, car sinon ça reviendrait bien trop cher.

  • 24h : 20 euros
  • 48h : 30 euros
  • 72h : 40 euros
  • 7 jours : 60 euros

Vous pouvez acheter les tickets de vaporetto aux bornes situées dans les stations sur les quais ou directement aux guichets et aussi sur internet. Si vous n’avez pu acheter votre billet avant, vous pouvez l’acheter à bord mais prévenez la personne chargée de l’amarrage, ça vous évitera une amende de 50 euros.

Les vaporettos sont gratuits pour les enfants jusqu’à 5 ans inclus.

A pied : Venise se visite très bien à pied et c’est d’ailleurs ce que je vous conseille de faire pour tout voir et vous imprégner au mieux de l’ambiance de la ville. Ça n’est pas très grand, en un week-end vous pouvez tout parcourir à pied. Nous avons marché 20 kms par jour sans nous en rendre vraiment compte, tellement nous prenions plaisir à tout regarder, à déambuler dans les ruelles. Vous ne pouvez pas aller sur certaines îles c’est évident et il faudra prendre le vaporetto, comme à Murano, Burano, Lido…

fullsizeoutput_1a7b

 

Les visites et spots à moindre coût à ne pas louper

Le pont du Rialto

Vous pouvez aller dessus et admirer la vue sur le Grand Canal ou alors vous poser sur les rives autour et faire comme nous : manger une bonne pizza à emporter !

fullsizeoutput_1b9f

Vous avez aussi le marché aux fruits, légumes et poissons, tous les jours entre 7h00 et 20h00. Je vous conseille d’admirer la vue du pont de nuit c’est magnifique !

fullsizeoutput_1a53

Le pont des soupirs

Il passe au-dessus du Rio de Palazzo et relie les anciennes prisons aux cellules d’interrogatoires du Palais des Doges. C’est l’un des lieux touristiques les plus célèbres de la ville. L’entrée est payante pour avoir accès à l’intérieur via le Palais des Doges, mais mieux vaut l’admirer de l’extérieur.

fullsizeoutput_1ba7

La place Saint Marc

Mythique, tout le monde connait cette place, en photo, dans les films, sur les réseaux sociaux. Alors comment passer à côté, surtout qu’elle est si grande et majestueuse. Elle est le coeur de la ville et surement l’endroit le plus visité à Venise. La journée la foule s’y presse et entre les pigeons, le carillon du campanile et les centaines de selfies que prennent les touristes on en perdrait un peu la tête. Sur cette place se trouve la basilique Saint Marc, le Campanile et le Palais des Doges. Nous avons choisi d’y venir au coucher et au lever du soleil : deux ambiances totalement différentes mais toutes les deux avaient leur charme.

fullsizeoutput_1b82

fullsizeoutput_1b60

Les églises et basiliques

La célèbre basilique Saint-Marc située sur la place du même nom est gratuite, il faut juste anticiper de poser son sac à dos aux vestiaires situés sur la gauche avant de faire la queue sinon vous êtes obligés de faire la queue, d’aller au vestiaire et de retourner faire la queue ! (vous me suivez?)

fullsizeoutput_1ad6

La basilique San Giorgio Maggiore  sur l’île du même nom, l’Eglise Santa Maria de Rosario, l’Eglise Santa Maria della Salute et San Francesco del Deserto sont toutes gratuites et valent le coup d’être visitées. Il y en a bien sûr beaucoup d’autres puisque le centre de Venise et les principales îles comportent plus de 80 édifices religieux.

L’Eglise Santa Maria Dei Miracoli est une très belle église, que vous pouvez visiter gratuitement tous les dimanches après la messe.

Les campaniles

La vue du campanile de la place Saint Marc coûte 8 euros et celui de San Giorgio di Maggiore 5 euros par personne. Je vous conseille plutôt celui de l’île de San Giorgio di Maggiore qui vous donnera une vue sur tout Venise. Si vous souhaitez en revanche voir d’en haut la place Saint Marc, montez à celui de la place.

Le théâtre de la Fenice

Si il y bien une entrée payante à faire c’est celle là. Opéra construit au 18ème siècle, il est un symbole de beauté à Venise. Nous ne l’avons pas visité de nouveau car nous y étions déjà allé la première fois mais nous avons le souvenir d’un lieu somptueux tout orné d’or, de rouge et de belles peintures. L’entrée coûte 11 € et ça vaut vraiment la peine d’y aller !

Le pont de l’académie

Ce pont traverse le Grand Canal, il est principalement en bois, ce qui le différencie des autres. Vous aurez une superbe vue sur le Grand Canal, c’est d’ailleurs d’ici que de nombreuses photos connues sont prises.

fullsizeoutput_1bf8

Les musées

Tous les 1ers dimanches du mois, les musées d’Etat sont gratuits. La Galerie Giorgio Franchetti, l’Arsenal, le musée archéologique, la Galerie dell’Accademia, le palais Ca’ d’Oro. Le musée de la Musique est quant à lui, gratuit toute l’année.

Le Grand Canal

Se promener sur les canaux en vaporetto, certes moins typiques et romantiques que les gondoles, mais aussi beaucoup moins chers, est une expérience incontournable d’un séjour à Venise.

fullsizeoutput_1c0f

Nous avons pris un pass 24h et comme ça nous avons pu naviguer sur le canal à n’importe quelle heure, l’occasion pour nous de profiter du coucher du soleil, de voir la place Saint Marc de devant, d’admirer les lumières du soir sur les canaux.

fullsizeoutput_1c19

Vous pouvez aussi profiter du Grand Canal en vous asseyant le long, en sirotant un cocktail ou en mangeant une part de pizza, c’est tellement agréable !

fullsizeoutput_1c29

Fondaco Dei Tedeschi

Le rooftop du centre commercial de luxe Fondaco Dei Tedeschi, est totalement gratuit, il faut juste s’inscrire en ligne afin de réserver son créneau horaire à l’avance. Nous y sommes allés à 9h45 et la vue y était superbe ! Vous pouvez rester 15 minutes, le temps de profiter de la vue et de faire quelques photos.

fullsizeoutput_1c2d

fullsizeoutput_1c30

Les quartiers à visiter

Je vous ai fait une liste de quelques quartiers incontournables mais aussi qui sortent un peu des sentiers battus, il y en a bien sur d’autres, à vous de les découvrir !

San Marco

Je commence forcément avec ce quartier puisqu’il est le coeur touristique de Venise. C’est ici que se concentrent les plus célèbres monuments de la ville. Impossible de venir à Venise sans passer par ce quartier. Mon conseil est de visiter ce quartier avant 9h00 le matin ou le soir au coucher du soleil pendant que les gens mangent dans les restaurants. Je ne vais pas vous donner la liste détaillée de tous les monuments à voir ou à visiter dans ce quartier car ils sont très nombreux mais je vous en cite quelques uns : la place Saint Marc et sa basilique, le Palais des Doges, le Campanile, la Loggetta, la Libreria Vecchia, les 2 colonnes, la Fenice, etc…

fullsizeoutput_1bd4

San Polo

En plein centre de Venise  ce quartier est le plus petit de la ville mais on y trouve beaucoup de bars à vin sympas, de petites ruelles avec des adresses peu touristiques. Il y a bien sûr le célèbre pont du Rialto et son marché, mais aussi de somptueux palais et de belles églises. C’est un quartier très animé et forcément bondé en journée, je vous conseille donc de vous y rendre tôt le matin pour un café au comptoir et une douceur dans la très ancienne pâtisserie Rizzardini, et plus tard un verre de vin accompagné de cicchettis pour l’apéro, dans un des petits bars typiques du quartier.

fullsizeoutput_1b9c

Dorsoduro

Ce quartier, qui est devenu un peu bohème avec ses belles façades colorées et ses ateliers d’artistes, est à la base le quartier universitaire de la ville. Situé dans la partie sud de Venise, il longe le grand canal. C’est un quartier très animé avec de nombreux restaurants et bars. Y prendre l’apéro au bord d’un des canaux est très agréable, et c’est ce que nous avons fait (je vous donne l’adresse un peu plus bas). Vous pouvez aussi y visiter quelques églises et des musées notamment la galerie dell’Accademia. 

fullsizeoutput_1c63

fullsizeoutput_1bf4

San Giorgio di Maggiore

Ile située en face du Palais des Doges et de la place Saint Marc, accessible facilement en vaporetto. Vous pouvez y aller pour visiter la Basilique et pour monter en haut du campanile. Vous pouvez aussi et je vous le conseille, admirer le coucher du soleil sur Venise en vous posant sur un des quais de l’île.

DJI_0139

Le Castello

A l’Est de la ville, c’est un quartier encore un peu préservé du tourisme. Nous avons pris le vaporetto, du Rialto jusqu’à l’arrêt Giardini, et puis nous avons marché le long des quais, dans les jardins, nous avons remonté la rue Giuseppe Garibaldi et nous nous sommes arrêtés à l’Arsenal. Nous avons ensuite repris notre chemin vers la place Saint Marc, cette balade est très agréable, je vous la conseille vraiment !

fullsizeoutput_1c6a

fullsizeoutput_1c01

Cannaregio 

Le quartier de Cannaregio est un quartier populaire et animé de Venise. Situé au nord de la ville, il permet de s’éloigner un peu du tumulte du centre. Il est connu pour son ghetto juif du 16ème siècle, à l’époque où il était interdit aux juifs de se loger ailleurs et de construire des immeubles hauts. C’est un quartier plus authentique que les autres, où vivent pas mal de vénitiens, vous y trouverez ainsi plus d’adresses typiques et d’hôtels bon marché.

fullsizeoutput_1b6d

fullsizeoutput_1c3e

Le Lido

C’est la longue île en face de Venise. C’est ici que vivent les vénitiens et on comprend pourquoi : ici très peu de touristes et de foule. C’est un peu la station balnéaire de Venise. Elle possède des plages magnifiques et en seulement 10 minutes vous pouvez vous retrouver dans une toute autre ambiance. L’endroit idéal pour fuir la foule, se baigner et se reposer au soleil.

Si vous avez envie de vous rendre à la plage du Lido, vous le pouvez et gratuitement (enfin avec un ticket de vaporetto), quand il fait chaud c’est toujours agréable et vraiment typiquement italien.

Burano

Célèbre pour ses petites maisons très coloré, Burano est une étape sympa d’un séjour de quelques jours à Venise. Nous y sommes allés la première fois mais nous n’y sommes pas retournés cette fois là car nous n’en avions pas envie. 1h ou 2h suffisent pour visiter cette île qui est plutôt petite.

Accessible en vaporetto avec les pass, ou au prix d’un ticket simple, il vous faudra prendre la ligne LN depuis Fondamenta Nuove ou San Zaccaria. Le trajet entre Venise et Burano dure environ 45 minutes.

 

A éviter si vous ne souhaitez pas vous ruiner

La gondole

Un tour en gondole coûte environ 80 euros pour 30 minutes voir souvent 20 minutes. Si vous y aller en pleine saison ou pendant un week-end votre tour de gondole ressemblera plutôt à un embouteillage sur les canaux plutôt qu’à un moment romantique. De plus, le temps supplémentaire pourra vous être facturé. Si vous tenez absolument à en faire n’hésitez pas à aller vers des canaux un peu moins touristiques et à négocier les prix avec les gondoliers.

fullsizeoutput_1b78

Si vous ne souhaitez pas en faire mais que ça vous attire quand même, vous pouvez remplacer la gondole par une traversé des canaux à bord d’un traghetto (sorte de grande gondole noire où vous serez une bonne dizaine). Il existe 8 stations et le prix est de 2 euros pour un aller simple qui dure environ 2 minutes. Attention, vous ne pouvez pas prendre le traghetto le dimanches et jours fériés.

fullsizeoutput_1a4e

Les cafés et restaurants autour des lieux touristiques

Ils sont souvent chers et pas très bons. Si les plats de pâtes dépassent les 15 euros, c’est que vous vous faites avoir, surtout qu’on vous facturera en plus environ 3 euros pour les couverts. Eloignez vous un peu du centre, vous trouverez des petites adresses bien plus sympas. Je vous conseille tout de même le Café Florian qui est une emblème de Venise, sur la Piazza San Marco, c’est un lieu magnifique, symbole du luxe et du 18ème siècle. Attendez vous tout de même à débourser plus de 10 € pour leur célèbre chocolat chaud et presque 15 € pour une pâtisserie !

fullsizeoutput_1baf

Le shopping

Nous n’avons rien acheté à Venise, la plupart des boutiques et des marchants ambulants proposent du made in China. Ne vous faites pas avoir et essayez d’aller plutôt acheter de l’artisanat local sur l’île de Murano.

Les toilettes

Le prix des toilettes publics est vraiment exagéré : entre 1,50 € et 2,50 €. Mieux vaut être prévoyant et éviter d’y aller (bon après j’avoue des fois on a pas trop le choix!).

fullsizeoutput_1a87

Mes bonnes adresses

Petit déjeuner

Rizzardini

Sestiere San Polo, 1415 – 30125 Venezia, Italy

Une des plus vieilles pâtisseries de la ville, nous y sommes allés à l’ouverture et la vitrine donnait tellement envie ! Vous pouvez prendre des petites pâtisseries traditionnelles au comptoir, accompagnées d’un café à l’italienne. Ici, vous ne croiserez presque que des locaux, une bonne adresse donc !

Frulalà

Cannaregio, Fronte Civico 2292, 30121 Venezia VE, Italie

Un petit bar à jus, très sympa dans le centre. Ils font des smooties, des jus, des bowls, des bols de fruits frais. C’est parfait pour une pause fraîcheur, surtout quand il fait chaud !

IMG_0467.jpg

Pâtes à emporter

Dal Moro’s

Calle Casseleria, 5324, 30122 Venezia VE, Italie

Ce petit snack qui fait des pâtes à emporter se situe dans une toute petite ruelle du centre. Vous trouverez facilement cette enseigne grâce à la queue devant ou aux nombreuses personnes qui mangent leurs pâtes debout dans la ruelle. Cette adresse était très bien notée sur internet et beaucoup de blogs en parlaient, on a donc testé. C’était plutôt bon et pas très cher, il n’y pas beaucoup de choix, mais suffisamment pour y trouver son compte. Attention, ils ferment à 20h30, nous y sommes allés tôt et il y avait beaucoup de monde, mais ils sont très efficaces et sympathiques alors on est vite servis !

fullsizeoutput_1a9e

We love Italie, fresh pasta to go

San Marco, 5529, 30124 Venezia VE, Italie

C’est un autre restaurant de pâtes à emporter, dans le même principe que Dal Moro’s. Il y par contre ici, le choix de différentes pâtes : gnocchis, tagliatelles… La boîte coûte environ 7 euros et il y a des choix végétariens. Ils font aussi des piadinas et des salades.

Pizzas

Farini

Calle Seconda de la Fava, 5602, 30122 Venezia VE, Italie

C’est une chaîne, il y en a plusieurs à Venise. On y vend des paninis, des parts de pizza, des focaccia, des viennoiseries, le tout pas très cher et plutôt bon. Idéal pour manger sur le pouce sans se ruiner !

Pizzeria l’Angelo

Calle de la Mandola, 3711, 30124 San Marco, Venezia VE, Italie

Nous y avons pris des pizzas à emporter que nous avons mangé sur les quais vers le Rialto. Il y avait beaucoup de choix végétariens mais aussi des choix vegans. Ma pizza était très bonne et copieuse et nous avons payé 8 euros la pizza : très bon rapport qualité prix !

fullsizeoutput_1c14

Majer

Fondamenta Sant’Eufemia, 461, 30135 Giudecca,Venezia VE, Italie

C’est une chaîne, vous y trouverez des pizzas à la part, des sandwichs, des pâtisseries. C’est un peu le Paul de là bas. Nous n’avons pas goûté ce qu’ils proposaient mais je me suis dit que c’était peut être une adresse intéressante pour manger pas très cher et rapidement.

Apéros

Taverna Al Remer

Cannaregio, 5701, 30121 Venezia VE, Italie

Petit bar un peu caché, vers le Rialto. Pour le trouver n’hésitez pas à taper l’adresse dans le GPS de votre portable car ça n’est pas évident à trouver. L’idée là bas, c’est de commander un verre au bar et d’aller le boire sur le petit ponton en bois en face. Vous aurez une superbe vue sur le Grand canal et si vous arrivez tôt vous aurez même la meilleure place : celle du bout du ponton. Vous pouvez aussi venir boire une verre en achetant vous même vos boissons au supermarché, le ponton n’est pas un ponton privé !

fullsizeoutput_1a95

Al Squero

Dorsoduro, 943-944, 30123 Venezia VE, Italie

Un bar à la cool, où tout le monde boit l’apéro le long des quais face à la dernière fabrique de gondoles de Venise. On commande au comptoir, on peut prendre des cicchetis pour 1,50 € et un verre de vin pour 3 €. C’est vraiment une ambiance typique de ce quartier, vous y rencontrerez principalement des vénitiens.

fullsizeoutput_1c05

fullsizeoutput_1c4a

Glaces

Suso

Calle della Bissa, 5453, 30124 San Marco, Venezia VE, Italie

Le glacier de référence à Venise. Il y a du choix, et plutôt original ! Il y a même des parfums vegans, pour mon plus grand plaisir. Ça n’est pas donné par rapport à d’autres glaciers en Italie mais ça les vaut, leurs glaces sont vraiment bonnes !

fullsizeoutput_1aaf

fullsizeoutput_1ade

Budget

  • Logement : 120 € pour 2 nuits à l’hôtel
  • Transports : 100 € (vaporetto, bus, parking à Mestre pour 48h de voiture)
  • Restaurants et bars : 120 € pour 2 jours à Venise (petits déjeuners, glaces, apéros, pizzas…)

TOTAL : 340 euros pour 48h à Venise soit 170 euros par personne

Ajouter le vol en avion pour 120 euros pour 2 personnes au départ de Nice.

 

Coralie Ferrero blogueuse lifestyle

Dans cet article, j’ai voulu montrer qu’on peut profiter d’un superbe week-end à Venise sans dépenser beaucoup d’argent. Nous avons adoré flâner dans les ruelles, déguster une bonne pizza le long du Grand Canal, admirer le coucher de soleil sur la place Saint Marc, tout ça sans se ruiner, bien au contraire ! Mon plus précieux conseil, se lever tôt et visiter avant l’arrivée des touristes : votre expérience de Venise n’en sera que plus belle !

 

Coralie

6 commentaires sur “Un week-end à Venise sans se ruiner

Laisser un commentaire