Passer au naturel et réduire ses déchets

Consommer plus responsable devient une urgence, une évidence face à notre société de consommation qui ne cesse de grandir toujours plus. Nous devons agir, nous citoyens et habitants de notre planète, car si nous devons toujours compter sur les autres pour faire les choses, il n’y aurait aucun changement positif. Chaque petit geste du quotidien mené par chaque personne sera à grande échelle important ! Nous en parlons partout, à la télévision, sur internet, dans les supermarchés, dans des livres…, nous ne pouvons donc plus ignorer qu’il faut changer notre manière de consommer. En effet, nous polluons beaucoup trop, nous consommons beaucoup de déchets en tout genre qu’il faut traiter, et comme la population mondiale et sa consommation ne cessent d’augmenter, les déchets augmentent eux aussi. La destruction des déchets est très polluante et dangereuse pour notre santé mais aussi pour l’environnement. 

fullsizeoutput_ff5-2
Protégeons notre belle planète !

Nous devons aussi nous soucier de notre santé, car avec le temps, les industriels privilégient les additifs, les pesticides, les produits toxiques et chimiques dans tout ce que nous consommons, que ce soit dans l’alimentation, dans la cosmétique ou les produits ménagers. 

Pour cela il faudra donc privilégier les produits d’origine naturelle, réduire les emballages et surtout le plastique et consommer local et bio le plus possible. 

*****

Qu’est ce que le zéro déchet ? 

Par zéro déchet, on entend remplacer les emballages polluants et non recyclables par des emballages réutilisables voir pas d’emballage du tout. 

Le zéro déchet, c’est consommer moins mais mieux et de façon plus responsable. Petit à petit, cette démarche va vous orienter vers le minimalisme, ce mode de vie qui consiste à consommer beaucoup moins, à ne pas s’encombrer de l’inutile et à ne conserver que l’essentiel. 

S’orienter vers le zéro déchet est le challenge qu’ont choisi et relevé des milliers de personnes depuis plusieurs années.

On voit fleurir de nombreuses boutiques de vente en vrac, mais aussi des concept stores comme Aujourd’hui et Demain à Paris où vous pouvez manger et acheter pleins de produits zéro déchet (c’est dans cette boutique que j’ai réalisé la plupart des photos de cet article). De nombreux fabricants proposent des produits lavables et réutilisables comme les cotons et les couches lavables, les culottes de règles, les pailles en inox, les beeswrap… Des termes qui ne vous parlent peut être pas vraiment, pas de panique je vais tout vous expliquer plus bas !

*****

Par où commencer ? 

Il ne s’agit pas de s’imposer trop de règles strictes en mêmes temps. Pour que le changement soit durable, il faut avancer à son rythme, chaque petit geste est une victoire qui en appellera d’autres. Alors « no stress » le tout est de faire les choses correctement et en accord avec soi même. 

zero-dechet-symbole-800x800
Veganie.com

 

Je vous conseillerais peut être de faire un grand tri dans vos affaires (vêtements, cuisine, papiers, salle de bain…)Vous aurez les idées plus claires et vous pourrez commencer vos nouvelles habitudes plus aisément. Débarrassez-vous de tout ce dont vous n’avez plus besoin. Faites du tri, rangez, n’aillez pas peur de désencombrer votre intérieur ! Vous vous sentirez plus libre et léger. Vous pouvez en profiter pour donner des objets et vêtements (à vos proches, à des associations…) ou les vendre (via le Bon Coin, Vinted, des vides greniers…). On peut aussi réparer les objets cassés ou abimés au lieux de les jeter et d’en racheter des similaires. La démarche zéro déchet et minimaliste, en plus de réduire les déchets et de freiner notre consommation effrénée, nous fait économiser beaucoup d’argent !!! C’est l’occasion d’utiliser nos économies pour d’autres choses plus durables ou pour voyager.  

Après ça on peut effectuer quelques gestes simples comme : refuser le courrier inutile en mettant sur sa boîte aux lettres un autocollant Stop Pub. On peut aussi refuser les cadeaux qui nous semblent inutiles, que certains magasins peuvent nous offrir. Ce sont des gestes simples mais ça peut déjà être un bon début. 

****

Procéder par étape

Pourquoi ne pas décider de commencer par la cuisine ? C’est plus simple de se concentrer sur un lieu pour ne pas tout faire d’un coup. Faites ce qui vous semble le plus simple et ce qui vous touche le plus en matière de déchet. Si c’est la salle de bain, commencez par changer vos habitudes de ce côté là et puis vous passerez aux produits ménagers plus tard. 

IMG_9039

Je vais parler dans cet article de quelques gestes simples et abordables pour tous ! Je sais qu’il existe bien d’autres choses à faire, mais je pense que c’est déjà un bon début. 

*****

La salle de bain

Pour le corps et le visage

Le savon solide 

Les savons solides sont pratiques, économiques et sont déclinés en plusieurs parfums et ont plusieurs actions (purifiante, hydratante, apaisante…). Choisissez les bio et naturels et de préférence saponifiés à froid. Ils durent beaucoup plus longtemps que les gels douches et ne comportent pas tout un tas d’additifs mauvais pour la santé (surtout celle des enfants et femmes enceintes). Ils sont juste emballés dans un petit papier ou un petit morceau de plastique, on est donc bien loin de la bouteille en plastique !

Le dentifrice solide 

Il en existe pleins : en poudre, en petit cube… On en trouve chez Lush, Lamazuna, les savons de Joya…

fullsizeoutput_bab

J’ai une préférence pour le Black is Black de Pachamamaï qui est un dentifrice au format original. Il est pratique, économique, écologique et bon pour la santé. Sa formule contient du charbon végétal activé qui a des propriétés purifiantes et détoxifiantes. Il combat la mauvaise haleine et blanchit peu à peu les dents. Sa durée de vie est équivalente à 2 tubes de dentifrice, il est facilement transportable dans son petit étui. Il suffit de racheter uniquement les recharges !

Les brosses à dent rechargeable ou en bambou recyclable 

Pourquoi une brosse à dent en bambou? C’est la plante qui a la croissance la plus rapide sur terre et en abondance. Le bambou se régénère naturellement, avec un minimum de pluie et sans besoin de pesticide. Les brosses à dents traditionnelles sont absolument impossibles à recycler, se dégradent très lentement et atterrissent souvent sur les plages, dans la mer et les rivières… Les poils sont en nylon et sont recyclables. On en trouve maintenant partout en magasin bio ou sur internet alors plus d’excuse !!!

fullsizeoutput_bb2

Les brosses à dent à tête changeable, permettent de conserver le manche aussi longtemps que vous le voulez. Il est souvent en plastique recyclé ou même parfois composé en d’autres matériaux à base de végétaux et d’un tout petit peu de plastique (comme les marques Lamazuna et Bioseptyl : ricin, liège, algue…). C’est une solution très économique car les recharges coûtent pour la marque Caliquo moins de 3 € les 2.

Déodorant solide 

fullsizeoutput_bb9

Il faut les choisir bio, sans sel d’aluminium (mais la plupart du temps ils le sont). Ces déodorants sont composés d’huiles végétales, huiles essentielles, de bicarbonate de soude, d’argile… Ils sont très économiques, non nocifs pour la santé, et zéro déchet. Ces déodorants naturels n’empêche pas la transpiration qui est naturelle mais permettent de réduire les odeurs.

Il en existe beaucoup, on trouve les marques Lamazuna, les Savons de Joya, Soapwalla, Clémence et Vivien, le Moly, Pachamamaï…

L’Oriculi 

fullsizeoutput_bb7

Ce nettoyeur d’oreilles écologique remplace les cotons tiges à vie ! Il permet de faire des économies et surtout de réduire ses déchets. Il nous vient d’Asie où il y est utilisé depuis de nombreuses années. A utiliser 1 à 2 fois par semaine à l’entrée de l’oreille. Il est possible de l’utiliser sur les enfants, les embouts de couleur permettent de différencier chaque membre de la famille.

Les cotons lavables 

Quand on pense à tous les cotons qu’on utilise et qu’on jette dans une vie, c’est assez effrayant ! Surtout qu’on peut largement s’en passer. Se démaquiller à l’huile (celle que vous voulez) avec seulement ses doigts est une technique très efficace ! Mais si vous êtes vraiment adeptes des cotons ou que vous souhaitez utiliser une eau micellaire ou une eau florale alors il vous faudra tester les cotons lavables. Sans aucune substance nocive pour la peau, durables et économiques, ils sont une alternative naturelle et zéro déchet idéale ! On en trouve partout sur le net ou dans les magasins bio, ils sont en cotons bio, en bambou ou eucalyptus. Ils sont vendus en lots de plusieurs et vous trouverez toutes les informations sur leur lavage sur l’emballage. Ils ont tout bon.

Vous pouvez également utiliser des lingettes lavables pour les fesses de vos bébés, c’est top ! Les marques les tendances d’Emma, Lulu Nature et d’autres en proposent.

Vous pouvez aussi retrouver tout ça sur Etsy, beaucoup de créatrices en vendent, et votre argent revient à de petites entreprises françaises !

Pour les cheveux 

Le shampoing solide 

Comme le savon solide, il est naturel, économique et zéro déchet. Préférez le bio et pensez à choisir le bon shampoing pour votre type de cheveux. Il en existe pour cheveux gras, secs, colorés… Je vous recommande le Vegan Stick de Cut by Fred car c’est un super shampoing solide même si il n’est pas zéro déchet. Vous trouverez tous ces shampoings dans les magasins bio, en vrac, sur internet.

Quelques astuces naturels et zéro déchet :

Faire des bains d’huile de coco ou d’argan. J’enduis mes cheveux d’huile le soir puis je me fais une tresse et je dors avec (ne pas oublier la serviette sur l’oreiller). Le lendemain je les lave jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’huile. J’ai de super beaux cheveux après !

Rincer ses cheveux avec un mélange d’eau et de vinaigre de cidre. Je remplis une bouteille d’un tiers de vinaigre et de 2 tiers d’eau et je me rince les cheveux avec un peu de ce mélange. Mes cheveux ne sentent pas le vinaigre car il est dilué et ça me dure quelques shampoings.

fullsizeoutput_bb3

Se faire une couleur au henné neutre. Il s’agit de poudre de henné non colorante. C’est naturel, ça ne coute pas cher et ça permet de redonner de la force aux cheveux, de purifier le cuir chevelu, de rendre les cheveux souples et faciles à coiffer. On en trouve en magasins bio ou sur internet.

Pour les menstruations 

Je vous renvoie à notre article sur les règles zéro déchet où avec Gaëlle on vous donnait toutes les clés pour rendre cette période moins pénible, moins couteuse et plus respectueuse de l’environnement et de notre santé.

Le lien de l’article

Je vous redonne juste les différentes alternatives : la cup menstruelle, les serviettes lavables et la culotte de règle. 

*****

La cuisine

Acheter au maximum en vrac

Plus d’excuse, tous les magasins bio et la plupart des grandes surfaces proposent des aliments en vrac. C’est très souvent des céréales, des oléagineux, des pâtes… Mais dans les épiceries en vrac on retrouve aussi des biscuits, des produits ménagers, de l’huile, de la farine, du chocolat…

Pour pouvoir acheter en vrac vous avez plusieurs choix. Vous pouvez amener des bocaux, mais j’avoue que c’est lourd et que ça prend de la place. Mieux vaut les laisser chez soi pour les remplir en rentrant des courses et privilégier les sachets en coton réutilisables. On en trouve en magasins bio ou sur le net. On y met le vrac mais aussi les fruits et légumes !

Il en est de même pour les totes bags. Finis les sacs plastiques en tout genre. Aillez toujours dans votre sac, des sacs en tissus même pour faire du shopping. C’est ce que je fais et je mets mes achats dedans, de temps en temps je les lave et je les utilise pour à peu près toutes mes courses y compris mon shopping.

Les pailles en bambou ou en inox 

Les pailles en plastique sont un vrai fléau, elles finissent souvent dans la mer et dans beaucoup de pays elles font des ravages dans les estomacs des animaux marins.

Pour y remédier il existe les pailles en bambou. Peu encombrante, elles se glissent dans un sac pour un pique-nique ou pour boire un verre dans un bar. Elles sont naturelles, réutilisables, solides et biodégradables. Il en est de même pour les pailles en inox, emmenez les partout. Et pour les nettoyer elles sont souvent vendus avec des goupillons.

Vous en trouvez en magasin bio, sur le net et surement dans beaucoup d’autres boutiques maintenant.

Les Bee wraps

Fini le papier d’aluminium ou le film alimentaire, les bee wraps sont la grande révolution du zéro déchet. Ils ne sont pas toxiques, naturels et réutilisables. Il s’agit de de morceaux de tissus enduits de cire d’abeille ou de cire de soja. Grâce à ce revêtement ils sont plus maniables et peuvent d’adapter à des contenants, des plats, des aliments…

fullsizeoutput_d1a

A l’achat cela peut paraître onéreux, mais ils sont réutilisables mais ne supportent pas la chaleur (micro-ondes, eau chaude, lave vaisselle).

Le mieux est de les fabriquer soi-même en utilisant de vieux tissus que vous comptiez jeter. Il existe pleins de tutoriels sur You Tube ou sur des blogs alors n’attendez plus !

La boule à thé et la cafetière à piston

La boule à thé est un bon moyen d’éviter d’acheter des tonnes de sachets de thé si on est amateur de thé ou de tisane. Le mieux restant le filtre en inox qui se pose sur la tasse car les trous sont très fins et on peut mettre plus de thé dedans. Le thé en vrac est en plus très souvent bien meilleur en terme de goût.

fullsizeoutput_cfc

Pour le café, vous pouvez acheter du café moulu, il en existe partout, le mieux étant de l’acheter en vrac en magasins bio et de remplir une boîte. Les capsules de café sont onéreuses, contiennent des produits toxiques et sont très polluantes à la fabrication et à la destruction. Elles sont très difficiles à recycler et finalement une seule capsule sur 5 semble être recyclée. Il existe maintenant des alternatives avec des capsules biodégradables ou réutilisables. Et si vous avez les moyens, la machine à expresso qui marche avec des grains de café est encore mieux, car le goût du café sera beaucoup plus proche de celui dégusté dans les restaurants.

Les gourdes, carafes et filtres

Un des gestes les plus simples à adopter , et qui permet de réduire considérablement ses déchets, est de ne plus acheter de bouteilles plastiques. Que ce soit dans les supermarchés mais aussi dans les snacks, les restaurants… Ayez toujours avec vous une gourde, de préférence en inox ou en verre et remplissez là dès que possible. Cela permet de boire beaucoup tout au long de la journée et ça réduit votre consommation de plastique inutile.

fullsizeoutput_bbc

A la maison, utilisez l’eau du robinet et mettez là dans des carafes. C’est plutôt un geste simple mais que peu de monde fait finalement et qui si chacun le faisait réduirait vraiment les déchets plastiques (en plus c’est économique). Si votre eau est trop calcaire, a un mauvais goût ou comporte des éléments la rendant peu potable renseignez vous sur les filtres qui pourraient améliorer cela. En effet, il existe plusieurs solutions : les filtres qui se fixent sur les tuyaux, le charbon ou les billes de céramique. Il y beaucoup d’informations sur le sujet de nos jours.

Il existe aussi une autre sorte de gourde, c’est celle pour emmener les compotes et smoothies maison des enfants. Il s’agit d’une gourde réutilisable que vous pouvez trouver sur internet, en magasin bio ou spécialisé. Il vous suffit de la remplir de vos préparations maisons, elle est réutilisable, économique et vous permet de contrôler ce que vous donnez à manger à vos enfants.

fullsizeoutput_bc4

Les chiffons

Pourquoi acheter de l’essuie tout, quand des chiffons font le même travail? Il vous suffit d’avoir plusieurs chiffons différents pour toutes les utilisations dont vous avez besoin : essuyer la table, la bouche de vos enfants, les vitres, les mains… Et quand il est sale il suffit de le mettre à la machine avec le linge, c’est aussi simple que ça ! Ça ne coûte pas cher c’est même parfois presque rien si on utilise d’anciens tissus et ça évite vraiment le gaspillage et les déchets. Il existe même maintenant de l’essuie tout lavable et réutilisable.

*****

Les produits ménagers

Si vous souhaitez changer votre manière de consommer il faudra changer votre manière de nettoyer. Avec peu de produits vous pourrez nettoyer presque tout. Il vous suffira d’avoir chez vous du vinaigre, du bicarbonate, des cristaux de soude, du savon de Marseille, du savon noir, de l’alcool ménager etc… Avec ces quelques produits vous pourrez laver le sol, les vitres, la douche, la cuisine… Ces produits ne coûtent pas très cher, peuvent se mélanger entre eux, ne sont pas nocifs comme les produits industriels, et sont respectueux de l’environnement.

IMG_9236

Vous pouvez donc les utiliser seuls ou fabriquer vos propres produits d’entretien. Il existe beaucoup de tutoriels sur le net et dans des livres.

Sinon vous pouvez aussi acheter des produits ménagers en vrac dans les magasins bio en amenant vos contenants ! Ce sont des produits respectueux de l’environnement et vous n’aurez plus à jeter les emballages.

IMG_9235

*****

Le tri sélectif

Ma dernière partie est consacrée au tri sélectif de nos ordures. Ce geste devrait pourtant être le premier à faire lorsque l’on décide de faire un minimum de chose pour notre belle planète. Nous sommes déjà beaucoup à le faire mais il est important de bien le faire et de surtout l’apprendre à nos enfants car c’est eux l’avenir du zéro déchet.

 

C’est assez simple, il suffit de posséder plusieurs poubelles : une pour le carton et le plastique, une pour le verre et une pour les autres déchets. Si vous décidez de réduire considérablement vos déchets vous vous rendrez vite compte que vos poubelles seront beaucoup moins remplies et que celle du plastique ne sera plus la plus grosse.

Pour ce qui peuvent le faire, qui ont un jardin, une copropriété qui l’autorise ou une ville qui collecte ce genre de déchet, vous pouvez avoir une poubelle à compost et ça c’est vraiment le top du top !

*****

Pour aller plus loin

 

Vidéos You Tube

Les astuces de Margaux : réduire ses déchets 

La Quotidienne 

Objectif zéro déchet 

La famille zéro déchet

Friendly beauty : le vrac c’est la vie

Et Pourquoi pas Coline : réduire les déchets dans la cuisine

Livres

La famille zéro déchet de Jeremie Pichon 

Zéro déchet de Bea Johnson

Zéro déchet : mode d’emploi

Objectif zéro déchet de Monica Da Silva

Hakuna Taka

Ecoblabla

Le petit monde du zéro déchet 

Greenweez

 

coco J’espère que cet article vous aura plu et qu’il vous aura permis d’y voir plus clair. J’espère aussi que vous suivrez certains de mes conseils et que ça vous aura donner envie de consommer plus naturel, responsable et écologique. Avec plus de 390 kgs d’ordures par personne et par an, nous jetons encore bien trop de déchets, il est donc grand temps d’agir pour notre planète mais aussi pour notre conscience personnelle. Cet article n’est bien sûr pas le plus complet, il y a toujours d’autres solutions zéro déchet et naturelles, il en existe tellement pour nous permettre de nous orienter vers une démarche « presque » zéro déchet. N’hésitez pas à me laisser un commentaire pour me dire si cet article vous est utile ou si vous aussi vous faites déjà quelques gestes pour l’environnement !

Coralie

29 commentaires sur “Passer au naturel et réduire ses déchets

  1. Moi je suis passé au shampoing solide depuis 3 semaines ,sa diminue pas et je me lave les cheveux deux fois par semaine
    Le deo sa sera pour la prochaine fois, j ai déjà entamé un deo bio
    Merci pour tes conseils

    J'aime

  2. Merci pour cet article hyper complet ! Je trie, j’ai une gourde réutilisable, je suis passée à la cup et aux cotons lavables… Je suis loin d’être zéro déchet, mais je vais à mon rythme et je pense sincèrement que chaque geste compte !

    J'aime

  3. Coucou Coralie la bretonne . Mais j’adore ce type d’article super bien détaillé . Merci , je modifie petit à petit et j’avoue par contre que les produits de toilettes « durs » ne me motivent pas trop… Je passe par les produits Melle Bio…la bise les jeunes 😉 et belle journée . Nat💎

    J'aime

  4. Article super intéressant !

    Pour ma part, le zéro déchet j’ai beaucoup de mal, mais je fais des efforts pour les réduire (lessive maison, je n’achète plus de paille, plus du tout de sopalin).

    J’essaie d’éviter de consommer des produits finis (genre les danettes, les mousses au chocolat, les biscuits, les gâteaux je les fait moi-même, ça réduit les déchets, plus de packaging inutiles et surtout meilleur pour notre santé)

    Tu sais j’habite à côté de la plage (Deauville, Trouville, Cabourg etc) et l’été c’est une catastrophe pour la planète, pour l’océan, pour les animaux marins et les oiseaux (les gens pique-nique et laissent tout dans le sables alors qu’il y a des poubelles et parfois ces poubelles ne sont pas vidées donc les gens mettent par terre… le cercle infernal… la ville ne s’en soucis pas plus que ça… pourquoi pas mettre des personnes qui mettent des amendes lorsque les gens ne respectent pas ? Pourquoi ne pas proposer des cendriers sur les plages pour éviter les mégots dans le sable que mon gamin trouve en faisant des châteaux ? Et pourtant je suis fumeuse mais jamais oh grand jamais je mettrai un mégot par terre).

    Si les dirigeants des villes étaient un peu plus concernés ca irait beaucoup mieux mais malheureusement, ça fait perdre du fric …

    Quand les gens auront comprit qu’ils ne sont pas le nombril du monde, on aura déjà fait un grand pas …

    Gros bisous et bon voyage !

    J'aime

    1. Oui tu as entièrement raison. Les pouvoirs publics et les dirigeants politiques doivent agir eux aussi. Mais malheureusement ils n’y voient aucun intérêt financier donc c’est le dernier de leur soucis. C’est pour ça qu’il faut à notre échelle à tous faire quelques gestes pour tenter d’avancer vers une meilleure consommation. Je trouve que tu fais déjà pas mal d’efforts, beaucoup n’en font pas un seul alors bravo à toi !

      J'aime

  5. Coucou !

    Est ce que le henné neutre jauni les cheveux blonds ? Je voulais essayer et en cherchant des avis sur internet on trouve un peu de tout, c’est dur de se faire une véritable idée parfois, ça m’a fait hésiter à me lancer…

    Et est ce que le henné neutre a marché pour qu’Ella n’attrape plus de poux à l’école ? (plutôt une question pour Elyssa du coup celle là).

    Merci de vos réponses ! Continuez comme ça, vos articles sont très intéressants et super bien écris 🙂

    J'aime

  6. Article très intéressant qui me fait vraiment culpabiliser de ne pas faire toutes ces choses… Avec un peu de bonne volonté tout le monde devrait y arriver. Pourrais tu faire un article sur ce que tu emmenes pour tes voyages en van (produits beauté hygiène, nettoyage, cuisine etc) ? J’imagine que le minimalisme est essentiel pour ne pas s’encombrer et je pense que cela pourrait intéresser beaucoup de monde. Bisous !

    J'aime

  7. Super article complet et bien détaillé. Je suis passée aux lingettes lavables depuis quelques mois déjà et c’est franchement génial. Je les prends sur Vinted à des créatrices et top !
    Je souhaite continuer dans cette optique et l’article est juste parfait 😇

    J'aime

  8. Bravo pour cette article.Merci de nous encourager et non pas de nous culpabiliser les nouvelles habitudes et le changement de vie sont parfois longs mais grâce à tes astuces et conseils je vais peut être aller plus vite.

    J'aime

  9. Petit à petit l’oiseau fait son nid… ici c est boîte à tartine et une gourde pour le lunch du midi au boulot pour nous à l école pour nos filles. Plus encombrant que du film alimentaire mais tellement plus respectueux. Pas de compost chez nous mais des poules qui nous débarrassent de tout nos restes de déchets alimentaires et qui en contre partie nous fournissent en bons oeufs frais.. Pour le nettoyage je privilégie les produits de la marque H2o home qui en plus ont souvent plusieurs utilités différentes. Quelle place j ai fais dans mon placard de produits ménagers ! Prochaine étape : on va essayer de modifier nos routines de produits de salle de bain. On y croit 😀

    J'aime

  10. Encore un article super intéressant merci Coralie ! Je ne savais pas que le dentifrice existait sous ses formes j’en ai apprit des choses ça m’intéresse ! Ça fait moins d’un mois que j’ai commandé le déodorant crème au coco comme sur ta photo, j’aime beaucoup et ça fonctionne mieux que les deo en stick industriel que j’ai pu utiliser avant ! J’aimerai beaucoup réduire nos déchets, car j’ai aussi remarqué qu’il y avait trop d’emballage. Chez nous le pire se sont les bouteilles d’eau ! Merci beaucoup pour toutes ces infos ! Ça va forcément me servir et beaucoup de choses m’intéressent donc je vais jeter un œil aux marques bio que tu as cité. MERCI Coralie.

    J'aime

  11. Salut, les filles, je reviens un peu après la bataille, depuis quelques mois, je vide ma salle de bain, j’écoule les produits donne ce dont je suis sûr de pas utilisé. Et aujourd’hui j’ai acheté des cotons lavables

    J'aime

      1. C’est important pour l’avenir !
        Mais j’ai l’impression que les jeunes de mon âge ne s’intéresse pas à ce genre de chose!
        Comment faire connaître son blog au près des jeunes ?

        J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s