Ma détox de sucre

 

Qu’est ce que le sucre ? 

Le sucre que nous utilisons tous les jours pour adoucir notre tasse de café est en fait constitué de saccharose. Le saccharose, est un sucre issu de la betterave sucrière ou de la canne à sucre. C’est celui que l’on utilise pour sucrer les yaourts, le thé et pour faire de la pâtisserie. Il est composé de fructose et de glucose, et il est connu pour son goût doux et sucré rendant notre cerveau plutôt accro !

Source : www.bienmangerpourmieuxvivre.fr

Quelles sont les différentes variétés de sucre ?

En plus du sucre tiré de la betterave et de la canne à sucre, il existe une multitude d’autres édulcorants naturels aux propriétés chimiques et physiques très variables. Il s’agit par exemple du miel ou de sirops de plantes (agave ou érable).

La couleur du sucre roux est uniquement due à la présence d’un pigment. Il n’y a donc aucune différence du point de vue nutritionnel entre le sucre roux et le sucre blanc. Le sucre complet de canne contient des vitamines et des sels minéraux, contrairement aux sucres blancs et roux qui sont raffinés.

Il faut savoir que le goût sucré est inné chez l’homme. Dans le ventre de sa mère, dès 4 mois, l’embryon réagit avec plaisir à ce goût. Un fruit sucré est un fruit mûr, donc nutritif, d’où la sensation de plaisir. Nous savons aussi que les sucres, ou glucides simples, sont indispensables au bon fonctionnement de notre organisme,  ce dernier est donc peut être conditionné à les apprécier.

Un apport important pour l’organisme ?

Dans le domaine scientifique, le sucre appartient à la famille des glucides simples.

Les glucides simples sont une source d’énergie rapide. En effet, peu de temps après le repas, les molécules de glucose se retrouvent dans le sang et sont disponibles pour assurer le fonctionnement  des cellules des différentes parties de notre corps. Une partie de ce sucre sera aussi stockée dans le foie et les muscles pour constituer les réserves d’énergie de notre corps.

Notre organisme n’a pas besoin de sucre pour fonctionner mais de glucose. Or le glucose se trouve dans une quantité d’aliments autres que le sucre. Le sucre n’est donc pas un aliment indispensable pour notre organisme.

Les français et le sucre

En France, la population consomme en moyenne trop de sucre : environ 70g par jour alors que les Apports Nutritionnels Conseillés sont de 50 à 55g par jour.

L’explication est simple, les français consomment de plus en plus de boissons sucrées et grignotent en dehors des repas. En effet, notre consommation de sucre ne s’arrête pas à celui que nous ajoutons dans notre café ou dans notre yaourt nature. Cette consommation dite « directe «  du sucre ne représente en fait que 20% de notre réelle consommation. Le reste, nous le retrouvons dans toutes sortes de produits alimentaires comme les biscuits, les plats cuisinés et même les soupes en brique. Quel en est le but ? Les industriels utilisent cet ingrédient bon marché afin de donner bon goût à leur produit (le goût sucré fait l’unanimité chez les consommateurs), parfois pour masquer l’acidité ou l’amertume  du produit ainsi que pour en améliorer la conservation.

Remplacer le sucre par les édulcorants ?

Les édulcorants de synthèse sont des additifs alimentaires utilisés par les industriels comme substituant au sucre. Ils ont l’avantage de récréer un goût sucré sans apporter de calories.  Cependant, l’utilisation de ces substances reste très controversée.

Le sucralose et l’aspartame sont les édulcorants les plus utilisés.

Il a été prouvé que le fait d’ingérer des édulcorants tromperait notre cerveau. Le simple fait d’avoir le goût sucré en bouche suffirait au cerveau à déclencher les mêmes réactions physiologiques que lors de l’ingestion de vrai sucre. Dans le cas d’une personne diabétique, les édulcorants auraient un impact sur la glycémie.

*****

EJ4A6695

Pourquoi faire une détox de sucre ?

Le sucre est partout autour de nous, dans la plupart des aliments que l’on consomme. Il est devenu presque impossible pour la majorité d’entre nous de terminer un repas sans dessert ou de prendre un petit déjeuner sucré. Il est donc important de comprendre ses effets néfastes sur notre santé et les bénéfices que peut apporter une réduction de sucre ou alors déjà dans un premier temps une détox. 

La surconsommation de sucre entraîne souvent : l’obésité, le diabète, des troubles cardio vasculaires, une baisse d’énergie, des problèmes dentaires…

L’excès de sucre pourrait aussi accroître le stress, des problèmes hormonaux, des troubles de la mémoire, de l’hyperémotivité chez la femme, et chez les enfants des troubles de l’attention ou de l’hyperactivité. Le sucre simple (le glucose) augmenterait les risques de cancers du sein et du côlon. 

Il est donc important de réduire sa consommation si on est un consommateur excessif et de tenter de l’arrêter si on en consomme peu. Les choses se faisant progressivement, il ne s’agit pas de tout arrêter du jour au lendemain quand on en consomme beaucoup, mais de réduire petit à petit jusqu’à parvenir à faire une détox et enfin de s’en détacher vraiment sur le long terme. 

Il faut veiller cependant à conserver les glucides complexes, à savoir : les céréales complètes, les féculents, les légumineuses…) pour conserver ses apports nutritionnels quotidiens. 

*****

EJ4A5395

Les bienfaits reconnus lors de l’arrêt du sucre simple

Améliorer la qualité de la peau

La consommation de sucre augmente la production d’insuline et donc détériore le collagène, les rides apparaissent plus vite et la peau perd en élasticité. 

Perdre du poids

les sucres simples étant très vite assimilés par le corps, notre cerveau en redemande toujours plus. C’est comme ça qu’on grignote, qu’on mange trop, qu’on éprouve le besoin d’une collation sucrée. Le sucre appelle le sucre. Du coup, lorsqu’on a un creux, notre organisme nous pousse à consommer des produits sucrés. 

De plus, le sucre est un aliment très calorique et sa consommation active la sécrétion de l’insuline présente dans le pancréas. Plus on mange sucré, plus on sollicite notre pancréas qui va produire toujours plus d’insuline et donc de graisse (surtout au niveau du ventre)

Retrouver de l’énergie

La consommation de sucre simple va entrainer une augmentation rapide et forte du taux de glycémie dans le sang. Le sucre ainsi contenu dans le sang va rapidement alimenter muscles et cellules. Mais le taux de glycémie dans le sang va redescendre aussi rapidement qu’il est monté et le corps en redemandera encore. En se libérant de cette addiction, l’énergie de notre corps sera mieux répartie tout au long de la journée, sans pic puis baisse d’énergie. 

Retrouver un meilleur sommeil et un bon moral

Avec l’arrêt du sucre on se sent mieux sur le plan émotionnel et nos nuits deviennent meilleures et réparatrices. 

Le consommation excessive de sucre simple entraîne une baisse de moral, l’irritabilité, la perte de motivation… car le sucre est comme une drogue et si on en mange pas on se sent mal, énervé, fatigué… De plus, manger trop de sucre annule les effets de la protéine BDNF (qui permet de produire de nouveaux neurones), et donc le cerveau se régénérerait moins bien. Une consommation trop élevée de sucre simple va retarder la libération de la mélatonine dans le cerveau, l’hormone du sommeil.

Diminuer le cholestérol

La consommation excessive de sucre contribuerait à la formation de gras et donc de cholestérol. En cas d’excès de cholestérol dans le sang, il est important de réduire les mauvaises graisses et donc de supprimer le mauvais sucre.  

Prendre soin de ses intestins

Les personnes consommant beaucoup de sucre raffiné ont tendance à consommer peu de fibres (légumes, fruits, céréales complètes, légumineuses), ce qui est dommage car les fibres sont très bonnes pour les intestins et permettent d’évacuer les mauvaises toxines. 

*****

EJ4A4420

Pourquoi j’ai décidé de faire une détox de sucre ? 

Je suis une grande gourmande. J’adore les gâteaux (maison bien sûr) et le chocolat (bon et aussi le peanut butter ) mais avec les années et le fait d’être devenue végétalienne, j’ai changé ma façon de consommer du sucre. 

J’ai tenu pendant 3 années un salon de thé, où chaque jour je faisais des pâtisseries allant des cupcakes aux cookies en passant par les cheesecakes. Autant vous dire que j’étais dans le sucre h24. Forcément j’en mangeais pas mal, j’ai pris un peu de poids et j’étais plutôt accroc au goût du sucre. 

Il y a 4 ans, j’ai vendu mon salon de thé pour acheter mon nouveau restaurant. Un restaurant basé sur la nourriture saine, les bons produits, la saisonnalité, le bio, etc… Avec le temps mon alimentation a changé, je suis devenue végétarienne et j’ai commencé à m’intéresser à la nutrition, au bio et à la naturopathie. J’ai donc arrêté de consommer des sucres raffinés (le sucre blanc, le sucre glace) et je me suis orientée vers les autres formes de sucres (le sucre roux, le sirop d’érable, le sucre de coco…). 

Mais même si ces sucres là étaient meilleurs pour la santé et de meilleure qualité, je continuais de manger des gâteaux et des aliments à base de sucre. En 2017 je suis devenue végétalienne et c’est là que j’ai réduit ma consommation de sucre. Je m’explique : la plupart des restaurants, boulangeries, pâtisseries… ne proposent pas de produits végétaliens, j’ai donc arrêté de manger des viennoiseries, des desserts au restaurant, des bonbons… Bien sur je n’ai pas totalement arrêté le sucre bien au contraire, puisque dans mon restaurant nous cuisinons tous les jours des gâteaux et desserts vegans certes mais bel et bien sucrés. Du coup la tentation est présente chaque jour sous mes yeux. J’ai du mal à y résister et comme je ne peux pas souvent manger des desserts ailleurs, je me rattrape au travail. Un morceau de cake  par ci, un petit bout de brownie par là, des pancakes en fin de service et j’en passe. 

C’est donc à ce moment là que j’ai décidé de tester cette détox de sucre, j’avais envie de pouvoir résister à toutes ces tentations sucrées qui me passaient chaque jour devant les yeux. Je me suis renseignée sur le sujet, j’ai acheté un livre, j’ai lu des blogs, j’ai regardé des vidéos et je me suis lancée. 

Pour moi la détox de sucre a pour but, de déshabituer mon palais et mon cerveau du sucre. Je veux pouvoir trouver tel ou tel dessert trop sucré après cette détox. Je veux pouvoir terminer les repas sans un aliment sucré. Je veux pouvoir ne plus avoir envie de grignoter du sucre au moindre ennui ou à la moindre tentation. 

Cette détox est ma deuxième car j’en ai déjà fait une il y a plusieurs mois. Je veux en refaire une pour accentuer les effets de la première et me sevrer réellement de cette addiction que l’on a tous au SUCRE. 

*****

Le bilan de ma 1ère détox de sucre 

Il y a 2 mois j’ai terminé une première détox de sucre qui avait duré 3 semaines. J’ai tenu cette détox avec des moments plus ou moins difficiles. C’est vrai qu’à la différence de la plupart des gens je ne suis pas quelqu’un qui boit des sodas, qui mange des bonbons et qui termine tous ses repas par des crèmes au chocolat. Forcément pour moi c’était déjà moins difficile, mais pour ma défense, travailler dans un restaurant où tous les gâteaux me donnent envie est quand même une torture certains jours. 

Je n’ai pas fait cette détox dans le but de maigrir, car ça n’est pas un régime, donc je dirai que je n’ai pas trop vu de différence sur mon corps car j’ai continué à manger normalement sans aucune privation à part le sucre. Durant cette détox on doit retirer de son alimentation, les sucres ajoutés, les glucides tels que les pâtes blanches, le pain blanc et le riz blanc, l’alcool, le fromage, les plats préparés, l’industriel (car bourré de sucre). Pour moi ça n’était pas un problème, je ne mange presque que du fait maison, et je ne mange que des céréales et des pâtes complètes. Je ne mange ni fromage, ni pain blanc et je ne bois de l’alcool qu’occasionnellement (quoi que l’alcool parfois c’est compliqué quand je sors ou que je suis invitée). 

J’ai appris à lire les étiquettes et à me rendre compte à quel point le sucre est partout. Et même quand il n’est pas ajouté dans un aliment, les taux de glucides sont parfois tellement élevés (les galettes de riz par exemple sont à éviter en cas de détox de sucre ou de régime car le taux de glucides y est très important). J’ai appris aussi à me passer de dessert le midi ou le soir et à ne manger qu’un fruit et du chocolat noir. Pour le chocolat noir, je suis passée du 75 % au 100 % (que je détestais avant) que j’apprécie de plus en plus et qui est excellent pour la santé. 

Cette détox a aussi changé des choses dans mon palais puisque maintenant je trouve certains gâteaux ou aliments trop sucrés alors que d’autres personnes les trouvent normalement sucrés. J’ai redécouvert des saveurs en mettant moins de sucre sur certains aliments (manger juste du pain avec de la purée d’amandes et pas de confiture par exemple)

En bref je suis très satisfaite de ma première détox de sucre, c’est pourquoi en maso que je suis je recommence !!! 

*****

EJ4A5414-2

Ma deuxième détox de sucre, je fais quoi ?

(en 5 semaines)

Préparationpas de réelle préparation dans mon cas. Mais je conseillerais à toutes ceux qui ont un rapport au sucre assez important, de réduire d’abord petit à petit avant de commencer cette détox car cela pourrait s’avérer trop difficile et surement trop mauvais pour le corps et le cerveau. Pourquoi ne pas commencer par remplacer les mauvais sucres par du sirop d’agave ou du sucre de coco. Et pourquoi ne pas passer d’un sucre dans son café à juste un demi sucre pendant une semaine ou deux. Terminer ses repas avec un dessert léger et peu sucré et ne pas boire de boissons sucrées mais les remplacer par un bon thé à la vanille (ou n’importe quel parfum un peu gourmand). 

On peut aussi faire des courses et se dire qu’on va essayer de cuisiner maison au maximum, et limiter les plats préparés et les livraisons Uber Eat et Deliveroo !

Je conseillerais aussi de commencer un lundi en reprenant le travail, comme pour marquer un nouveau départ, de nouvelles bonnes résolutions. 

Ma 1ère semaine 

Je supprime de mon quotidien tous les aliments contenants des sucres ajoutés (sous toutes leurs formes), et je n’ajoute aucun sucre dans mes plats, desserts et boissons. 

Pour faire simple, je n’achète aucun aliment qui a dans sa liste d’ingrédient contient du sucre, du miel, du sirop d’érable, de l’édulcorant, du sirop d’agave… Quand je mange à l’extérieur je ne consomme aucun aliment contenant du sucre ajouté : pas de dessert au restaurant, pas de crêpe, de glace, de boisson sucrée…

Je ne me sers d’aucun sucre (alors videz vos placards pendant ces 3 semaines ou interdisez vous d’y toucher)

cocoVoici quelques exemples de ce que je mange :
Le matin quand je me fais un petit déjeuner : je mange une tartine de pain complet avec de l’avocat ou une tartine de pain de seigle avec de la purée d’amande et des rondelles de bananes dessus. Ou si j’ai le temps un porridge avec des flocons au choix (avoine, millet, soja, sarrasin…) et du lait végétal non sucré (de préférence amande car ça donne un goût moins fade). J’ajoute de la cannelle ou de la banane et dessus je mets de la noix de coco râpée, des morceaux de pomme, des amandes, des pépites de chocolat noir, du beurre de cacahuète non sucré…
Je peux boire aussi une orange ou un pamplemousse pressé et manger un kiwi (c’est top pour les vitamines). Pour celles qui aiment manger des oeufs le matin, vous pouvez vous en faire avec un peu de pain complet. 
Cette détox n’est pas un régime alors faites vous plaisir à condition de ne pas consommer de sucre. 
Le midi : on évite les plats tout faits et on lit bien les étiquettes si on ne mange pas du fait maison. On mange des céréales (quinoa, épeautre, boulgour…) , des légumineuses (haricots rouges, lentilles…), des légumes (j’évite un peu la patate douce, les carottes et le potimarron qui ont un indice glycémique très élevé mais il existe tellement d’autres légumes qu’il y a de quoi faire !). On peut manger un peu de pain complet et pour celles qui mangent viande, poisson et fromage, vous pouvez en manger aussi. On termine le repas par une pomme ou une poire par exemple (en été, des pèches ou des abricots) ou un peu de compote maison. La compote maison c’est le dessert gagnant de l’hiver : on fait cuire des pommes dans une marmites on peut y ajouter des raisins secs, des pruneaux, de la cannelle… et ça se garde et se congèle donc pourquoi s’en priver ! Et ça change des fruits crus. 
On peut aussi boire un thé fruité ou fleuri tout au long de l’après midi pour éviter de craquer pour un goûter sucré. On évite bien sûr d’aller prendre des boissons au Starbucks par exemple qui sont beaucoup trop sucrées (allant de 5 à 25 cuillères de sucre selon la taille de la boisson). 
Le soir : comme le midi on mange ce que l’on veut à condition qu’il n’y ait aucun sucre ajouté et on peut terminer par un carré de chocolat à au moins 80 % et petit à petit on essaye d’augmenter le pourcentage de chocolat. On prend aussi une infusion sans sucre bien sûr mais avec un goût que vous appréciez particulièrement. Ca va vous couper la faim et l’envie d’un dessert. Et ensuite on se brosse tout de suite les dents pour ne pas être tenté de grignoter !
Pour les en cas : un fruit, des fruits secs, des amandes ou alors un thé ou une tisane

Ma deuxième semaine

Pour cette deuxième détox de sucre, j’ai décidé de procéder différemment. Je m’explique, la première fois j’ai suivi à la lettre le programme sur 3 semaines et je me suis sentie parfois frustrée, surtout quand je sortais ou quand j’étais invitée. En effet, la deuxième semaine on doit supprimer l’alcool, les farines blanches, le riz blanc, les pâtes blanches etc (tout ce qui a un fort indice glycémique). 

D’une façon générale, il  faut éliminer pendant cette deuxième semaine, tous les aliments contenant beaucoup d’amidon (glucide complexe) et de glucose. Plus un aliment contenant de l’amidon est cuit longtemps, plus l’IG augmente (mieux vaut des pâtes al dente). Les pâtes complètes ont un indice de 50 contre un indice de 70 pour les pâtes classiques (idem pour le riz). J’ai donc j’ai bien sûr réduit ma consommation de glucides, je ne mangeais pas de pommes de terre, de pain blanc, de riz blanc… Par contre cette fois je ne m’empêchais pas de manger ces aliments au restaurant s’ils étaient dans un plat, je ne me suis pas non plus interdit de boire de l’alcool si j’en avais envie. 

J’ai mangé des fruits quand j’en avais envie, j’ai évité toute frustration car je me suis dit que c’est comme ça que je tiendrai plus longtemps cette détox de sucre. 

Les semaines suivantes

Les semaines qui ont suivi, je n’ai toujours pas mangé de sucre ajouté et j’ai essayé aussi de manger peu d’aliments à fort indice glycémique (je vous ai ajouté un tableau des indices glycémiques des aliments en bas de l’article). J’ai bu peu d’alcool et si j’en buvais j’évitais des cocktails, je privilégiais le vin. J’ai réduit ma consommation de pain, et de gâteaux même sans sucre. 

A ce stade, je tiens le coup car en regardant les semaines précédentes je me dis que ça n’est pas maintenant que je vais abandonner et qu’en fait ça n’est finalement pas si difficile. En plus, il faut souvent au minimum 5 semaines pour être désintoxiqué d’une addiction donc ça m’a motivé à continuer pour que mon cerveau et mon palais se déshabituent assez du sucre.

Ces 5 semaines ont été très faciles, je ne me suis pas du tout sentie frustrée, j’avais l’impression que c’était mon alimentation normale, que je ne suivais pas un programme particulier. J’aurais pu continuer cette détoxication encore longtemps mais je l’ai arrêté car je suis partie en vacances et c’est devenu compliqué de ne pas manger de sucre. Je ne veux pas rencontrer de contrainte en voyage et comme je ne voyage pas seule je ne veux pas imposer aux autres mes habitudes alimentaires. J’adore tester des bonnes adresses quand je pars et donc je n’ai donc pas voulu pas me priver de ça. 

*****

EJ4A5375

Les effets positifs de cette détox sur mon corps et mon esprit

Pendant ma 1ère détox, j’ai été, les premiers jours, un peu irritable et frustrée et du coup je ne me sentais pas hyper contente de suivre ce programme. Le temps que mon cerveau comprenne qu’il allait devoir se passer de gâteaux, de desserts sucrés et de sucre tout court, j’étais un peu tendue on va dire !

Puis petit à petit, je me suis sentie fière et heureuse de ce que j’étais capable de faire. J’étais satisfaite de voir que je pouvais finir mes repas sans dessert et sans en ressentir le besoin, que je ne prenais plus d’en cas ou que je n’avais plus envie d’un gâteau dès que je passais à côté. 

Pour les effets positifs sur mon physique c’est plutôt compliqué de savoir s’ils sont liés à la détox car je suis dans une période où je fais beaucoup de sport et donc je ne grossis pas trop. Pour ce qui est des effets sur la peau, j’ai plutôt une belle peau en ce moment alors peut-être que ça joue mais je ne peux pas vraiment en être sûre. Pour le sommeil, c’est pareil je suis quelqu’un qui dort plutôt bien et qui ne connaît pas trop de problème de ce côté là.

Je me suis par contre trouvée très en forme, je faisais beaucoup de sport et je récupérais très bien. J’ai mangé des aliments complets, équilibrés, je n’ai pas grignoté entre les repas , je buvais peu d’alcool, je limitais les aliments à indice glycémique élèvé, alors je pense que tous ces comportements alimentaires ont contribué à ma bonne énergie quotidienne. 

*****

Et maintenant je fais quoi ?

cocoCes deux détox de sucre m’ont vraiment fait du bien. J’ai changé mes habitudes alimentaires liées à la consommation de sucre. J’en mange beaucoup moins qu’avant, j’en mange de nouveau un peu quand j’en ai vraiment envie mais pas par gourmandise. Je ne me sens pas frustrée et je n’ai plus l’impression de me priver. 

Je me rends compte de plus en plus que le sucre est partout et qu’il envahit notre société de consommation actuelle. Cette abondance de produits sucrés a tendance à m’éloigner encore un peu plus du sucre.  J’ai maintenant du mal à manger des aliments trop sucrés, je me sens vite écœurée et j’apprécie beaucoup plus le vrai goût de certains aliments. 

J’espère que cet article vous aura permis d’y voir plus clair sur notre rapport au sucre dans nos quotidiens et vous aura peut-être donné envie de vous lancer à votre tour dans une détox !

Je vous donne quelques livres, vidéos et films qui peuvent vous intéresser et vous aider à vous lancer !

Livres :

Films, documentaires et vidéos :

 

Tableau pour vous aider: tableau-sucre

 

Coralie.

 

 

 

34 commentaires sur “Ma détox de sucre

  1. Bonjour Coralie😊. Comme le 1er article , c’est un article super bien construit . Complet, bien expliqué et qui motive . Je suis impressionnée. Un grand , grand bravo et maintenant à moi de m’y mettre . Tu m’as surmotivée. Belle journée. Nat.

    J'aime

    1. Article très intéressant et très bien expliqué qui m a appris beaucoup de choses . Très intéressant ce blog que vous avez créé a 3 , ont apprends beaucoup de choses ❤️❤️

      J'aime

  2. Super article qui tombe à pic car j’ai décidé de faire un rééquilibrage alimentaire. J’ai eu mon 2eme enfant depuis septembre et c’est une Catastrophe niveau alimentation. Je me suis remise à manger du sucre.. Donc c’est reparti pour un detox au sucre rapide pr commencer. Merci de nous avoir témoigner ton expérience.
    La seule contrainte c’est que je cuisine pr ma famille et mon mari n apprécie pas vraiment le riz ou les pâtes complet. Donc je dois en faire un peut pour moi. Mais bon ce que je fais c’est que je fait cuire des pâtes completes en grande quantité que je met ensuite dans des Tupperware et hop au frigo et pareil pour le riz complet et quinoa. c’est une habitude à prendre sur le long terme.

    J'aime

  3. Encore un très bel article. Ce blog commence très fort et je lis tous vos articles avec grande attention. Cet article sur le sucre est vraiment très bien rédigé et très bien expliqué. J’espère que d’autres article sur l’alimentation saine et aux alternatives à la viande apparaîtront ainsi que des articles sur le sport?
    Continuez ainsi les nanas c’est toujours un plaisir de vous lire.

    J'aime

  4. Merci pour cet article hyper intéressant !! Ca encourage à regarder davantage les étiquettes !! Je suis un bec sucré, et j’essaie de faire plus attention aux sucres ajoutés, à consommer plus sain. Cet article est détaillé et très bien fait ! Merci Coralie !!
    Je voulais juste revenir sur un point ! Il est important d’attendre au moins 30 min avant de se laver les dents après un repas. Après un repas, le PH de notre bouche est encore très acide, et se brosser les dents directement après le repas peut favoriser l’attaque acide sur notre email. C’est un détail, mais je voulais le signaler quand même 🙂

    J'aime

  5. Merci pour cet article complet !
    J’avais déjà essayé une detox de sucre mais j’avais rencontré des difficultés, Coralie à pris le temps de me répondre et me conseiller pour la prochaine prévue bientôt.
    Merci !

    J'aime

  6. Un article très enrichissant Coralie, merci pour ces nombreux conseils, ça donne envie d’essayer car tout est vrai dans ce que tu dis, nous sommes trop accrocs.. Merci pour ton article aussi complet 👋👍🏾❤️

    J'aime

  7. Bravo les filles pour ce tout nouveau blog. Beaucoup d’articles intéressant depuis le début, c’est vraiment chouette.
    Un petit commentaire aujourd’hui pour vous dire que la detox du sucre est une thématique qui m’est chère. J’accompagne en effet des femmes sur le chemin d’une vie plus consciente et plus saine de leur alimentation en travaillant non seulement sur la motivation, la gestion des émotions (l’addiction au sucre est vraiment émotionnelle), la confiance et l’estime de soi, et les ressources positives de chacune et la pleine conscience.
    Merci pour ton message et tes précieux conseils qui vont sans doute provoquer d’autres déclics et amener des prises de conscience positive !

    J'aime

  8. Bonjour Coralie,

    Ton article est très intéressant et je t’en remercie.
    Dans certaines de tes paroles j’ai l’impression de me retrouver. Ainsi, je voulais te demander si il y avait possibilité de nous donner des idées de repas (pour ceux qui n’ont pas des grands budgets).
    Votre blog est enrichissant, bravo à vous trois !
    Je continuerai à lire avec plaisir vos thématiques avec joie 🙂

    J'aime

    1. Merci pour ton commentaire. Je vais partager prochainement des idées de petits déjeuners et goûters sans sucre ou peu sucrés. Pour les recettes salées je te conseille les livres ou les recettes sur you tube il y en a pleins ! Pour l’instant je manque un peu de temps pour partager des recettes salées mai j’espère pouvoir le faire 😉

      J'aime

  9. Bjr j’ai fait aussi une détox sucre en m’aidant d’un cahier d’une édition très connue et ça avait bien fonctionné . Bon je pourrais recommencer, parce que mes travers m’ont repris. Il est important vraiment pr la santé de limiter le plus possible les sucres raffinés.

    J'aime

  10. Coucou ma belle,

    Merci pour ce bel article qui je trouve est très important, j’ai beaucoup réduit le sucre depuis que je fais Weight Watchers car on cuisine soi même et nous fait réduire beaucoup le sucre. Une question es ce que je peux partager ton tableau sur mon groupe facebook Weight Watchers avec Ange14 ?? Ça aiderai beaucoup mes membres et mes abonnés sur ma chaîne YouTube Ange14 ? Merci en tout cas

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s